Eternal Spirit RPG
Bienvenue sur Eternal Spirit RPG !

Un forum qui vient récemment d'ouvrir ses portes et qui est déjà actif... Incarnez le cheval dont vous rêvez et partez à l'aventure !

_________
Nous recrutons bientôt des membres pour l'équipe de modération Wink !


Incarnez un cheval du dessin animé Spirit l'étalon des plaines dans un RPG passionant !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Texte si l'image ne s'affiche pas

Partagez | 
 

 Goutte à goutte [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 19

MessageSujet: Goutte à goutte [libre]   Sam 12 Mai - 10:48


Les doux rayons lumineux éclairaient ma robe d'ébène. J'étais allongé dans les herbes hautes encore humides de la rosée. C'était comme des perles sur un fil. J’arrachais quelques brins pas pure gourmandise. Il faut bien se faire plaisir dans la vie. A quoi sert-elle sinon à vous faire souffrir. On m’a enlevé ma mère, ma vie, mon espoir… je n’ai plus rien. Si, quelque chose me rattache à la vie, sinon cela ferait longtemps que je l’aurais quitté.

Une vengeance…

Je me hissais sur mes pattes encore tremblante des cauchemars de cette nuit. Je m’y habituais, mais la vision du sang émeraude de ma mère sur un tapis blanc de neige me faisait frissonner. Parfois je hurle, mais le plus souvent je garde toute ma souffrance en moi. Tout au fond. Mais elle était là et me déchirait le cœur. Je me rapprochais d’un point d’eau qui semblait être un torrent et laissais l’eau me couler dans la gorge. C’était frais. Agréable.

Je levais la tête. Là-haut, tout là-haut se trouvait la seule personne qui m’aimait et qui m’aime sans doute encore. Mais aussi la même personne que j’aimais…




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice Cream



Messages : 141
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Genre. J'sais pas, je lis pas d'cartes.

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Ven 18 Mai - 18:36

[ Je peux ? ^^ ]

Tu marches d'un pas tranquille vers .. où déjà ? Tu as oubliée, de toute façon tes sabots te mènent où ils veulent. Ce sont eux qui décide pour le moment, mais pas pour trop longtemps, juste le temps que tu sortent de tes pensées plus sombres les unes que les autres. Ta crinières marrons flatte ton encolure sombre, parsemée de cicatrices et de blessures, tu t'en fiche. Tu n'es venue sur terre que pour faire souffrir les autres et toi même car oui, même la souffrance des autres ne te guériras pas et tu le sais non ? Jument sombre. Mais tu continues, tu t'amuses à faire tout ça, tu savoures encore ta " victoire " sur la jument chocolat.

Tu t'arrêtes, là bas. Une masse foncée te fait t'arrêter, tu sens l'air pour recueillir des informations et une fois ceci fait tu sait que c'est un cheval sauvage. Génial, mais non en fait, tu découvres que c'est un étalon. Mieux vaux ne pas faire de bêtises alors ... Tu t'approches lentement de l'étalon à la robe peu commune puis t'arrête à un mètre avant de lâcher un petit :

<< Bonjour ... >>

Ce mot tu l'as dis d'un ton timide, tu as peur ? Ah non, tu as mis ton masque de jument curieuse, naïve et sans défense ... Crois tu qu'il te croira ? Il n'a pas l'air si bête celui là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Mar 22 Mai - 6:41

C'étaient des pas sûrs d'eux, mais dont l'allure faiblissait au fur et à mesure qu'ils se rapprochaient. J'ai réussit à acquérir une bonne ouïe sur laquelle je peux compter. Ayant passé une bonne partie de ma jeunesse seul dans la forêt, il m'a fallut pouvoir compter sur elle. Personne ne peut survivre dans cet endroit sans entendre. Il faut tout percevoir, les crissements, les bruits des animaux, l'approche d'un autre cheval. Et au fur et à mesure on apprend à différencier les sons, les bruits, qui étaient tous identiques au départ.
Mais revenons à mon inconnu qui avait décidé de s'approcher. A ses risques et périls. Je n'étais ni de bonne ni de mauvaise humeur. Je ne voulais qu'une chose être seul et ne rien faire, à part le vide. Partout, en moi et autour. Les pas s'arrêtèrent.


<< Bonjour ... >>

Ce n'était plus quelqu'un sur de soi qui parlait. Non, quelqu'un qui m'avait aperçu. Tous sont pris de timidité en m’apercevant. C'est sur que je suis impressionnant, mais je ne ferait de mal à personne tant que celle-ci ne me blesse pas. Tant qu'il ne le mérite pas. Mais autant que les personnes me perçoivent comme ça. Elles me laisseront tranquille. Mais j'aurais envie au fond de moi d'apprendre à les connaitre. Tous. S'il me faudrait vivre avec eux, autant savoir sur qui compter et à qui ne pas parler.

Je me retournais doucement. Sans précipitation. Et me retrouvais face à lui. Non, Elle.
Une jument. cela faisait longtemps que je n'en avait pas vue. Elle avait l'air inoffensive. Avec sa robe noire virant au gris foncé, elle avait l'air abandonnée, à elle même. Et ayant fait la mauvaise rencontre. Je ne m'y fiait pas, préférant attendre son caractère. Durant tout le temps de mon enfance, j'étais devenu de plus en plus sur la défensive, ne faisant confiance qu'aux personnes que je connaissais bien. On m'avait déjà trahit. Et je déteste ça.

Je laissais s'échapper de ma bouche une vois grave et posée :

Que me veux-tu ? je ne t'ai jamais vue.




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)


Dernière édition par Pandore le Ven 31 Aoû - 9:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice Cream



Messages : 141
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Genre. J'sais pas, je lis pas d'cartes.

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Mar 22 Mai - 21:04



Tu observes l'étalon avec attention, quel curieuse robe il avait. Noir et rouge ... Bizarre, tu n'arrive pas à détaché tes yeux bleu du rouge, il te fait penser au sang que tu as fait couler sur la robe de tes victimes, un liquide rubis si ... beau ? Tu aimes ça toi hein ? Tu souris avant de lever la tête vers l'étalon, il est imposant mais il ne te fais pas peur contrairement à ce que tu veux lui faire croire mais quelque chose te dit qu'il ne vaux mieux pas simuler avec celui là. Tu l'écoute car il prend la parole :

Que me veux-tu ? je ne t'ai jamais vue.

Ce que tu lui veux ? Bah rien. Tu ne le connais pas, ne la jamais vus ni rien d'autre. Peux être t'amuser avec lui ? Non, pas avec lui. Tu secoues ta tête et couche légèrement tes oreilles, il ne t'as jamais vus dit t'il ? Donc les rumeurs ne sont pas parvenus jusqu'à lui, c'était une chance ! Tu le regarde dans les yeux et répond avec ton ton habituel, froid mais calme :

<< Normal étalon à la robe étrange, je ne suis pas d'ici. Je ne te veux rien, je ne faisais que passer ... >>

Tu tournes ta tête vers l'eau qui coule à un rythme effrayant, tu aurais bien voulus le pousser de toutes tes forces et le faire tomber. Voir la peur, l'incompréhension et tout ses sentiments dans ses yeux mais une fois de plus, quelque chose te dit que se serait une mauvais idée que de provoquer la colère de l'étalon. Tu ne connais pas son nom mais tu aimeras le savoir et donc tu lui demandes avec le même ton :

<< Dis moi étalon, comment te nommes t'on ? Ou si tu préfères, quel est ton nom ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Jeu 31 Mai - 18:14

<< Normal étalon à la robe étrange, je ne suis pas d'ici. Je ne te veux rien, je ne faisais que passer ... >>

Pourquoi m'abordait-elle alors ? Peu de personne s'intéresse à moi. Je ne suis pas très intéressant, ni très attirant. Je n'ai jamais eu d'amis, dans ma harde, j'entendais quand je passais " v'là le sans-amis ". Et au début je ne comprenais pas. Et puis j'ai saisi le sens de leurs mots. Et je me suis encore plus renfermé sur moi-même. J'eus un seul compagnon durant toute mon enfance: la solitude. Elle m'aidait. Mais j'aurais aimer qu'elle me parle, me demande quelque chose. Que ce soit gentil ou méchant. Engageant ou blessant. Peu importe, j'avais besoin d'entendre des mots.

<< Dis moi étalon, comment te nommes t'on ? Ou si tu préfères, quel est ton nom ? >>

Enfin ! Durant toutes ces années d’errance, on me demandait mon nom. Comment lui répondre. je ne voulais pas être vexant, ni laisser encore échapper une méchanceté. Il fallait que je me contienne. Pour le moment.

Lors de ma naissance, on m'a donné pour nom Pandore. Et toi ? Comment t'appelles-tu ?




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)


Dernière édition par Pandore le Ven 31 Aoû - 9:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice Cream



Messages : 141
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Genre. J'sais pas, je lis pas d'cartes.

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Jeu 31 Mai - 19:59



Je regarda l'eau une dernière fois et frissonna, je me souviens qu'à mon arrivée ici, j'avais poussée un cheval dedans. Je souris puis je tourna ma tête vers l'étalon à la robe étrange, il me répondit :

Lors de ma naissance, on m'a donné pour nom Pandore. Et toi ? Comment t'appelles-tu ?


Pandore ? Nom étrange je trouve, enfin, je n'en connaît ni la signification ni rien de ce drôle de prénom. J'esquissa un sourire, l'étalon me demandait mon nom. Mentir ou ne pas mentir ? Non. Je veux d'abord voir sa personnalité avant de tenter quelque chose car même si j'étais haute de taille et musclée comme un étalon, il l'était plus que moi et on ne sait jamais. Mieux vaux rester sur ses gardes et donc je lui répondis de mon ton habituelle :

« Je me nomme Ravage. Enchantée. »

Que dire d'autre ? Il faut dire que je n'ai jamais été douée pour tenir une conversation. Je viens et je m'amuse. Pour ça, j'étais douée. Je le regarda ce « Pandore », un étrange cheval je trouve. Vous imaginez ? Un cheval noir et rouge ! Je n'en ai jamais vue de comme ça et pourtant j'en ai maltraités des chevaux. Il était unique peux être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Mar 26 Juin - 6:59

« Je me nomme Ravage. Enchantée.»


Les présentations étaient faites. Mais cette jument me semblait bizarre. Comme...mal à l'aise. Elle semblait chercher ses mots. Ou peut-être n'était-ce qu'une illusion. Parler me faisait du bien. cela faisait une éternité que je n'avais plus senti des mots sortir de ma bouche. Ils frétillaient sur ma langue et sortaient en vague de mes lèvres. Un véritable plaisir. Certains peuvent trouver cela étrange, d'aimer parler, mais je vous promet qu'après des années de solitude, parler fait du bien. Enfin, parler à quelqu'un, et non tout seul.

J'aimerais la connaitre un peu plus, en apprendre encore et encore sur elle. Pour pouvoir parler avec quelqu'un, mais aussi pour me dire à moi même que je connais quelqu'un. Que je ne suis plus seul. Plus seul... Mais peut-être que cette jument ne tenait pas à me connaitre. Et je ne pouvais pas l'y obliger. Il fallait voir. Attendre. Cela dépendait d'elle. je n'étais pas particulièrement bon en discussion et je cherchais encore mes mots.

- Tu ne semble nullement dressée, serais-tu sauvage. Comme moi ?

Je suis un cheval très observateur. Toutes ces années passées seul dans la forêt m'ont appris à devenir très vigilant, toujours sur mes gardes. Et les moindres détails peuvent prouver la présence d'un animal sauvage ou d'un humain. L'ouïe est extrêmement importante lorsque l'on est seul. On apprend peu à peu à la développer. Et puis il est facile de déterminer si un cheval est ou non cow-boy. Ils ont une position debout spéciale. Les pattes au même niveau. La tête haute. Ils sont dressés. Et vivent auprès des humains. Ils ne nous ressemblent pas.

- Ou bien es-tu une jument indienne ?

Ceux-ci étaient bien plus acceptable. Ils traitent leurs chevaux avec respect. Ils les laissent faire ce qu'il leur plaît. Et ce n'est donc pas étonnant d’apercevoir des chevaux indiens sur ces terres sauvages. Ils sont comme nous tous, chevaux libres. Ou du moins ce sont ceux qui nous ressemblent le plus. Mais je ne pourrais pas vivre auprès d'un humain. j'aurais l'impression d'être un objet que l'on manipule à sa guise. On est possédé par quelqu'un.

[désolée je n'arrive pas à trouver ta couleur grise d'écriture.]




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)


Dernière édition par Pandore le Ven 31 Aoû - 9:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice Cream



Messages : 141
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Genre. J'sais pas, je lis pas d'cartes.

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Lun 13 Aoû - 23:14



    Quand on à rien n'a dire, mieux vaux se taire que de dire des choses qu'on pourrait regretter par la suite ...

    Tu tournes lentement ta tête vers les rapides, tu observes l'eau couler sans rien dire, tu n'as rien d'autres à dire. Tu ne peux pas non plus l'attaquer, ce serait du suicide et l'étalon n'a pas l'air méchant enfin physiquement il n'inspire pas la confiance mais quand on lui parle il n semble plus si impressionnant qu'au début. Tu secoues tes crins et renâcle avant de retournr ta tête vers l'étalon. C'que c'est barbant.

    - Tu ne semble nullement dressée, serais-tu sauvage. Comme moi ?

    C'est bien mon grand, t'es pas bête hein ? Tu ricanes intérieurement mais tu ne lui réponds pas, tu te contente d'hocher la tête positivement. Dressée hein ? Pfeu, le premier bipède qui te tendra la main la perdra, aucun bipède ne te toucheras ! Tu couches tes oreilles et commence à partir au pas, tu allais dépasser l'étalon quand il reprit la parole et donc ... tu t'arrête pou l'écouter.

    - Ou bien es-tu une jument indienne ?

    Tu tournes ta tête vers lui et fronce les sourcils. Il se fout de toi ou quoi ? Tu viens de confirmer que t'étais une sauvage ! Tu soupire mentalement et finalement, tu te décides à reprendre la parole, histoire d'éclairer la lanterne de cet étalon là ... euh ... Ah ouais, Pandore.

    « Je suis bien une sauvage. Dit moi Pandore, tu ne voudrais pas qu'on marche pour discuter ? Le bruit des rapides me dérange un peu ... »

    T'étais pas encore soude mais à ce rythme là t'allais le devenir ! Sans attendre sa réponse, tu repars au pas et tu t'éloigne d'ici, te dirigeant d'un pas tranquille vers le lac, un endroit beaucoup plus calme et plus reposant.

    [ Ah bon ? Pourtant j'écris juste Grey xD Bref, désolée du big retard >< ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Ven 31 Aoû - 9:04


Elle acquiesce de la tête. Elle était bien sauvage, comme moi. Libre de se mouvements, de ses journées. Chacun à sa propre image de la liberté. Pour certain cela signifie de glander. Pour moi c'est de galoper. Passer mes journées à sentir mes sabots marteler la terre dure. Les herbes caresser mes canons et le vent fouetter ma crinière. Peu importe le temps. Que le soleil assèche le monde ou qu'il pleuve et que le tonnerre gronde. C'est le sentiment d'être libre qui est le plus fort.
J'aurais du tourner mes sabots depuis longtemps. M'en aller sans rien dire. C'était ce que je voulais. Et ce qu'elle désirait aussi sans aucun doute. Alors pourquoi quelque chose m'en empêcher ? la politesse ? Je n'en avais que faire. Mais peut-être étais je en train de changer. Devenir ce que l'on appelle "social" ? Cela m'étonnerait plus que tout. Mais le destin peut nous réserver pleins de surprises.

« Je suis bien une sauvage. Dit moi Pandore, tu ne voudrais pas qu'on marche pour discuter ? Le bruit des rapides me dérange un peu ... »

C'était vrai que le fond devenait dur à supporter. Mais le brouhaha dans ma tête le couvrait dans son entier. Tout s'agitait dans mon crane. Je ne savais pas quoi faire. D'un côté je voulais apprendre à la connaître, elle cette jument si énigmatique. Mais d'un autre j'aurais voulu être seul et galoper tout mon saoul, me perdre dans la nature. Je décidais de la suivre et de m'en aller si cela devenait ennuyant.
Elle avait déjà avancer et cela me plaisait. Je préférais les gens comme ça. A avancer et à voir si la personne suivait, sinon tant pis. Je la rattrapais sans difficultés et me calait sur son allure. Un lac était visible à quelques mètres. Sans doute l'endroit où elle désirait se rendre pour être au calme. Je ne savais pas quoi dire. Ce silence était embarrassant. Mais je ne voulais pas m'en aller en sachant que j'avais été "cordial" pour rien. Cela me désespérait.

- Si ma compagnie ne te plait pas, pourquoi ne pas t'en aller ? T’embarrasser d'une conversation dont tu n'as rien à faire, comme moi ?

J'optais pour le direct et la franchise au lieu de tourner autour du pot. Je voulais comprendre. Pourquoi. Elle semblait étrange. Comme si elle s'amusait. A se faire croire naïve. Curieuse. J’espérais que comme moi elle me répondrais franchement. Si elle continuait son petit jeu du "Bonjour, comment allez-vous ?' je crois que je m'en irais avec la certitude que tous les chevaux sont comme ça. Que l'on a besoin de connaitre l'autre pour lui parler. Savoir son nom, sa vie. Je n'aimais pas raconter la mienne et personne ne m'y obligerait. Je préférais paraitre "impoli" que de savoir que quelqu'un a pitié de moi. Tout le monde a ses malheurs. Certains moins que d'autres.




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice Cream



Messages : 141
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Genre. J'sais pas, je lis pas d'cartes.

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Jeu 18 Oct - 19:46



Un bruit de sabots sur le sol herbeux se joint au tient qui s'avance doucement mais sûrement en direction du lac. Si calme, si reposant, si laid. Tu fixe l'eau en silence, n'écoutant que le battement de ton coeur qui semble apaisé. Là bas, tu pourras t'attaquer à l'étalon noir. Finalement, tu t'es décidé et tu ne vas pas te dégonfler devant lui. Un léger rictus se dessine sur tes lèvres noires. Tu continues ta marches silencieuse, aussi silencieuse que ce silence qui c'est installé entre vous deux.

- Si ma compagnie ne te plait pas, pourquoi ne pas t'en aller ? T’embarrasser d'une conversation dont tu n'as rien à faire, comme moi ?

Tu t'arrêtes devant le lac. Tu baisses tes yeux bleus vers l'eau et la fixe quelques secondes. Pourquoi restais-tu là ? En compagnie de l'étalon noir ? Tu ne savais pas. Tu relèves ta tête et ferme les yeux. Il à raison, pourquoi ne pas partir purement et simplement ? Parce que tu as besoin de frapper, de te défouler pas de chance, il est là. En ta compagnie. Tu rouvres tes yeux et tournes ta tête vers le dénommé Pandore. Sourire en coin tu ouvres ta bouches et prend à ton tour la parole d'une voix assez grave.

« Je voulais t’amener ici. Vois-tu, je suis loin d'être une jument calme ... »

Tu souris et entame ta ronde, tu commences à lui tourner autour les oreilles couchées. Tu ressers ton rond et frotte ton poil contre celui de l'étalon. Tu t'arrêtes et brusquement, tu lui mord le flanc gauche avant de reculer. Pourquoi tu fais ça ? Simplement parce que tu veux que, comme les autres, il te connaissent, tu veux qu'il te craignent et qu'il te haïsse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   Sam 23 Fév - 15:13


Elle semble réfléchir. A-t-elle un but ?
« Je voulais t’amener ici. Vois-tu, je suis loin d'être une jument calme ... »

Ca, je n'en doutais pas. Ce n'était pas son semblant d'être innofensif ett naïve qui me le cacherait. Elle commence alors à me tourner autour. Elle décrit de grand cercle autour de moi. Elle a le regard et l'attitude d'un prédateur. Suis-je la proie ? A en croire la lueur étgange qui dans dans ses pupilles, il faut croire que oui. Et je n'aime pas ça. Mais je veux savoir où elle veut en venir. Ses oreille sont rabattues en arrière et un petit sourire sadique figé sur son visage. Elle ne me quitte pas des yeux. Moi non plus.
Ses ronds se font alors de plus en plus petits. Nos membres se frottent les uns contre les autres. Je devine son souffle dans l'air frais.

Et tout d'un coup, je sens ses dents pénétrer dans ma chair. Elle m'a mordu sur mon flanc gauche. De petites gouttes de sang perlent alors à la surface de ma peau et dessinent des signes fantastiques sur ma robe. Je sens la douleur arriver, mais la rage est plus forte. Dès que ses dents m'ont modues, elle a aussitôt reculé, sur ses gardes. Elle a bien fait. Mais pourquoi ? Même moi je ne 'attaques pas à des innocents si ce n'est pour ma défense, donc ils ne sont plus tout à fait innocents, enfin bonh. Mais là je ne comprend vraiment pas. Je ne l'avais jamais vu. Personne de ma famille n'a jamais pu rien lui faire, vu que je n'ai pas de famille. Ce n'est pas une vengeance. Fait-elle cela à tout le monde?

Pourquoi ?!

Je lui décroche alors un coup de sabot dans les côtes. J'ai réussi à le contrôler et elle n'en souffrira pas. Je veux seulement la faire réagir. Et qu'elle sache aussi que je sais me battre. Histoire d ela prévenir...




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Goutte à goutte [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Goutte à goutte [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goutte à goutte, la survie dans un dôme |Pv Vaea & Ariez
» [Distribution] Le goutte à goutte de Moutemoute !
» La goutte d'eau qui fait déborder le vase (pour qui veut)
» J'ai vu ton visage dans une goutte de sang. (pv Heli) TERMINE
» Présentation de Goutte de Pluie [FINIE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Spirit RPG :: Terres Du troupeau Sauvage :: Rivière :: Rapides-
Sauter vers: