Eternal Spirit RPG
Bienvenue sur Eternal Spirit RPG !

Un forum qui vient récemment d'ouvrir ses portes et qui est déjà actif... Incarnez le cheval dont vous rêvez et partez à l'aventure !

_________
Nous recrutons bientôt des membres pour l'équipe de modération Wink !


Incarnez un cheval du dessin animé Spirit l'étalon des plaines dans un RPG passionant !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Texte si l'image ne s'affiche pas

Partagez | 
 

 Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Lun 28 Mai - 8:44

Ludwig menait prudemment Satinka, à ce moment Rosenrot. Envoyé au petit matin accompagné des trois irlandais du fort, le "gang des irlandais" auquel Ludwig avait réussi à appartenir du fait de l'origine d'une branche familiale, les quatre hommes avaient pour mission de reconnaissance la plaine, qui venait d'être découverte. Mais quelques kilomètres plus loin, ils durent s'arrêter. Certes la fumée leur piquait les yeux et la gorge, mais les chevaux en souffraient aussi. Quelques instant plus tard, les quatre équidés et les quatre hommes avaient placé un bout de tissus devant leurs voies respiratoire, maintenu par le filet pour les chevaux. Ça y est, on ne voyait plus à trois mètres. Les quatre hommes décidèrent de faire demi-tour, mais Satinka refusa. De tout ses membres, elle ne bougea pas d'un pouce. Elle avait vu quelque chose devant elle, malgré la fumée qui commençait petit à petit à l'endormir : ses sens et réflexes étaient toujours présents. A travers la fumée, elle sentait les battements de coeur effrénés d'un animal en proie à la peur. Elle tourna la tête, croisa le regard de Ludwig. Celui-ci hocha la tête, et, sans crier garde, Rosenrot partie au grand galop, suivi par les trois autres qui peinaient à la rattraper. Mais elle eut raison. Quelques mètres plus loin, ils tombèrent sur un cheval. Un air perdu se lisait sur son visage, la peur dans ses yeux. Satinka henni pour calmer l'animal.




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King


Dernière édition par Satinka / Rosenrot le Sam 2 Juin - 8:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice Cream



Messages : 141
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Genre. J'sais pas, je lis pas d'cartes.

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Lun 28 Mai - 20:26



Tu marches d'un pas calme dans cette plaine étrange, tu n'as jamais vus un endroit pareil. De la fumée sortait du sol et te piquait les yeux mais tu t'en fichais, tu continuais de marcher vers ... vers où ? Tu ne sais plus. Tôt ce matin tu étais partis, cela fessait trois jours que tu n'étais pas retourner voir le troupeau mais bon, là bas. Les chevaux te connaissais et ce n'était pas amusant, ils s'écartaient sur ton passage, queue et tête basse et toi, tu marchais fièrement au milieu d'eux. Tel une déesse. La déesse de la mort. Tu as déjà fait pas mal de ravages ici. Tes parents ton bien nommée non ?

Tu sors de tes pensées, un bruit de sabot ce fait entendre et tu t'immobilise d'un coup. Des chevaux ? Tu lèves ta tête noire et sens l'air mais la fumée t'empêche de bien t'informer sur les alentours, heureusement tu arrives à récupérer assez d'infos : Des chevaux soumis s'approches. Tu couches tes oreilles mais bien vite, une idée germe dans ton cerveau machiavélique et tu dresses tes fines oreilles. Tu entends que les soumis se rapproche et tu prends un air apeuré et tu trembles. Un hennissement qui se voulait rassurant ce fait entendre tu vois les soumis et leurs bipèdes, tu recule et gratte le sol avec ton sabot avant gauche puis tu couches légèrement tes oreilles pour les mettre en gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Ven 1 Juin - 16:30

[Je peux :3 ?]

Diego est là depuis un moment déjà. Comment est-il arrivé ? Il est arrivé depuis un moment déjà, certes, mais la notion du temps lui a échappé. Il ne sait même pas comment il s'est retrouvé là et comment il va rentrer. Enfin si, ça il le sait. C'est Maïté, sur son dos, qui l'a guidé ici. Elle saura bien les ramener sur leurs terres. Il ne restait plus qu'à l’espérer du moins. Mais elle semblait confiante, et continuait de le guider d'une main sure, toujours juchée sur son dos.
Le ciel était couvert de nuages gris qui s'amoncelaient petits à petit. Ce que je voyais n'avait rien de comparable à ce que j'avais pu voir auparavant, bien que je soit rarement allé plus loin que les terres sauvages qui bordent celles des indiens.

La plaines est assez grande, mais le sol y est dur et comme craquelé. C'est très étrange à vrai dire ! La fumée qui sort du sol repend une ambiance sinistre et déforme les contours de ce que l'on voit. Tout mouvement crée une ombre suspecte et inquiétante. Même si Maïté semble ne pas frémir, je sens mon courage diminuer graduellement. J'espérais simplement que nous n'en aurions pas pour trop longtemps.

Bientôt, je pu entendre distinctement le bruit de sabots sur le sol. L'air devenait suffocant, mais lorsque Maïté entendit des hennissements apeurés, elle me lança au galop en direction du bruit. Et c'est alors que nous aperçurent les silhouettes. Je tressaillis. Devant moi se tenaient quatre cowboy et une jument -visiblement sauvage- qui semblait bien effrayée...



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Sam 2 Juin - 8:15

Satinka regarda la jument sauvage dans les yeux. Étant bien plus grande qu'elle, Satinka, Rosenrot n'en avait pas peur. Du tout. Elle se contenta de la regarder, droite et immobile, n'ayant que sa queue et sa crinière qui voletaient avec élégance. C'est alors qu'un autre cheval apparu. Au dessus de lui étais juchée une indienne, comanche. Ludwig, après avoir fait un signe de paix indien en direction de la comanche, parla avec un de ses hommes :

- O'Brian, traduisez lui que nous ne lui voulons aucun mal, que nous sommes parti voir ces plaines.

Ludwig avait toujours été pacifique, preferant la trêve a une bataille inutile.Quant à Rosenrot, elle avait reportée son regard sur le cheval nouveau-venu, puis de nouveau sur la jument sauvage.

Il n'y a que toi pour être énervée maintenant : la fumée agi directement sur les poumons. Sinon, quels sont vos noms ?

Entre l'indienne, la jument sauvage et ce groupe de soldats, portants eux et leurs chevaux ces étranges "masques à gaz", il n'y avait pour l'instant que la jument sauvage qui rompait cet étonnant silence.




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Mer 6 Juin - 19:51

[Ravage ?] (:



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Mer 13 Juin - 11:08

up




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Ven 15 Juin - 19:24

[Je poste en attendant que Ravage revienne ]

Quelles qu'étaient ses raisons, et aussi étonnant que cela puisse paraître, le cavalier du fort ne semblait pas en avoir après la jeune indienne. Il lui fit un geste pacifique qui rassura quelque peu la jeune fille. Certes, ce terrain n'etait pas un lieu propice aux combat; même si s'échapper aurait été aisé grâce à l'épaisse fumée, les crevasses représentait un danger pour les membres des chevaux. Une fracture du boulet aurait été désastreuse pour les équidés. Des volutes de fumée montaient dans le ciel, libérant d'âcres bouffées de chaleur étouffante. Respirer devenait une chose ardue, et l'étalon compris soudainement quel était le but des morceaux de tissus accrochés sur leur nez. La fumée ne devait probablement pas les traverser.

La troupe de cowboys se tenait devant l'etalon à la robe de feu. De son coté la jument noire restait stoïque. Elle semblait même carrément antipathique. Les oreilles rabattues en arrière, elle paraissait menaçante.

La jument cowboy prit la parole la Première;

"Il n'y a que toi pour être énervée maintenant : la fumée agi directement sur les poumons. Sinon, quels sont vos noms ?"

"On m'a nommé Diego. Et toi ?
Mais surtout, que venez-vous faire par ici ?"



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Mar 19 Juin - 15:47

"On m'a nommé Diego. Et toi ?
Mais surtout, que venez-vous faire par ici ?"


<< Langage à la Shakespearienne... Je ne suis pas la seule donc. C'est sympa à savoir.>>

- Satinka. Ou Rosenrot.

Satinka sourit, puis tenta de se frotter l'oeil, car la fumée la lui piquait, et se redressa. Toujours en souriant, mais après avoir lancé un rapide regard dédaigneux sur l'Animal Fou.

- Observation. Ces terres n'étaient pas là, la semaine dernière.

Elle ferma les yeux, tentant d'analyser la composition de l'air. Elle y sentit du souffre. Entre autres. Mais aucune "Odeur de l'Amerique". Et cela l’inquiéta, même si elle ne le montra pas. Elle rouvrit les yeux et regarda l'indienne, puis Ludwig, qui en profita d'ailleurs pour lui flatter l'encolure, puis elle reporta son regard sur l'étalon.

- Et vous, que faîtes-vous ici ?

Satinka regarda l'Animal Fou, qui avait, semble t'il, perdu sa langue de toute la discussion.

- Et toi ? Laisse moi deviner... Tu as voulu te faire passer pour une dure, n'est ce pas ?

<< Pathétique >>

pensa la jument en soupirant. Vraiment, que s'était t'il passé dans la tête de cet animal ?




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Mer 20 Juin - 19:15

- Satinka. Ou Rosenrot.

Diego resta dubitatif un instant. Deux noms ? La jument avait deux noms ? Il se demanda comment cela était-il possible. Il n'avait encore jamais rencontré de cheval avant cette jument qui soit dans ce cas. Même chez les cowboys, à qui elle appartenait sans aucun doute, il n'avait jamais vu cela.
Il ne savait si c'était une illusion ou si c'était la réalité, mais la jument ne semblait pas vraiment apprécier leur compagnie. Pourquoi ? Il l'ignorait.

- Observation. Ces terres n'étaient pas là, la semaine dernière.

La jent ainsi que toute sa troupe étaient donc la même raison que Diego et Maité. Ces terres étaient bien étranges. La fumée qui se dégageait du sol empoisonnait l'air de substances désagréables à respirer.

- Et vous, que faîtes-vous ici ?
La jument cowboy jeta un coup 'œil à l'autre jument sauvage qui se tenait un peu à l'écart. Diego la regarda un instant aussi. Elle ne semblait pas vouloir prendre par à la conversation et in regard mauvais se lisait sur son visage.

- Et toi ? Laisse moi deviner... Tu as voulu te faire passer pour une dure, n'est ce pas ?

Un certain mépris de lisait sur le visage de la jument, des fois que ses paroles n'aient pas été claires. Cela le fit sourire en coin; finalement elle n'était peut-être pas aussi désagréable qu'elle n'en donnait l'impression.

- " Nous sommes aussi venus découvrir ces terres que nous n'avions jamais vues avec mon indienne. Toute cette fumée... Comme c'est étrange ! Je ne sais même pas ou nous sommes avec précision; je sais simplement que nous avons fait un long voyage depuis les terres indiennes.

Sais-tu où nous sommes toi ?"


Peut-être la jent aurait-elle des réponses à lui apporter ? Il l'espérait bien.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Ice Cream



Messages : 141
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Genre. J'sais pas, je lis pas d'cartes.

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Ven 22 Juin - 22:24

    [ Désolée, je suis vraiment désolée pour mon retard >.< ]

    Tu les observes, ils discutent sans trop ce préoccuper de toi. Tu redresse tes oreilles noir et lâche un soupire. Tu aimerais les écrases comme des insectes mais ils sont trop, tu te feras tout de suite battre. Tu détourne la tête mais bien vite porte ton attention sur la jument qui dit :

    - Et toi ? Laisse-moi deviner... Tu as voulu te faire passer pour une dure, n'est ce pas ?


    Elle te lance un regard méprisant, tu secoues ta tête. Inutile. Insignifiante. Cette jument te dégoûte mais après tout, elle ne te connaît pas. Tu pourrais l'écraser comme un un moucheron cette pauvre bête, tu te retins de rire en repensant à tes anciennes victimes. Tu fermes tes yeux et recule d'un pas avant de les rouvrir, difficile de retenir tes pulsions sadique. L'autre équidé prit à son tour la parole :

    - " Nous sommes aussi venus découvrir ces terres que nous n'avions jamais vues avec mon indienne. Toute cette fumée... Comme c'est étrange ! Je ne sais même pas ou nous sommes avec précision; je sais simplement que nous avons fait un long voyage depuis les terres indiennes.
    Sais-tu où nous sommes toi ?"


    Tous des soumis. Ils sont bêtes. Impuissant. Tu domines l'étalon de quelques centimètres et que tu es bien plus musclée que l'autre soumise. Tu jettes un regard amusé aux deux soumis avant de te retourner et t'éloigner dans la fumée, mieux vaux partir. Tu sens tes muscles se crisper et ta tête bouillonne, c'est pas bon ça ... Tu te rappelle alors des paroles de la jument chocolat " Pourquoi tu continues tout ça ? Pourquoi tu continues tes ravages ?! ". Quelle est bête. Tout comme l'autre pie. Tu l'avais bien eus elle aussi. Tu éclates de rire, un rire fou et sadique mais après tout. Cela te correspond non ? Jument de la mort, des ténèbres. Folle. Sadique. Deux mots qui te vont à merveille ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Mar 31 Juil - 8:49

Satinka tourna la tête vers la jument, qui s'éloigna avec une fausse impression de fierté assez ridicule, il fallait l'avouer. Ludwig flatta l'encolure à Satinka, puis descendit avec souplesse, ainsi qu'a l'homme nommé O'Brian. Les autres reçurent l'ordre de retourner au fort.
L'allemand partit dans une grande discussion avec l'indienne, conversation retranscrite par le sergent O'Brian. L'indienne avait mis pied à terre, et Rosenrot en profita pour s'approcher de l'étalon de sa démarche gracieuse et poursuivre leur discussion. Son tissu "cache-nez" contre la fumée glissa légèrement, sans tomber.

- Je n'ai, à vrai dire, aucune idée de l'endroit où nous nous trouvons. La fumée masque tout... Et à l'air bien plus dangereuse que la fumée normale.

Dit-elle en levant la tête pour regarder le ciel qui, d'habitude d'un bleu éclatant ou d'un jaune étouffant, était en ce moment caché par la fumée qui s'élevait vers les astres. La jument la regarda "danser" pendant quelques secondes, pensive. Enfin, elle baissa la tête et plongea son regard dans celui de l'étalon. Sa gorge commençait à lui brûler, et elle mit sa tête sur l'épaule de Ludwig.

- Rosenrot, sanft...

Mais Satinka continua a se frotter contre son épaule.

- Que t'arrive t'il ?

Satinka toussa.




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Jeu 30 Aoû - 8:27

Les chevaux étaient la, posté depuis quelques dans cet endroit plus qu'etrange, mais surtout inconnu, du moins pour l'étalon indien. Le temps ne semblait pas s'améliorer, le ciel était toujours plus couvert et l'air toujours plus difficile à respirer. Il faisait chaud, lourd, c'était difficilement supportable, pour les chevaux comme pour les humains. On ne distinguait pas grand chose à plus de cinq mètres et les formes semblaient fantomatique et tremblotante. Diego frissonna, sa peau commençait à se mouiller petit à petit de sueur. L'indienne, descendue de son dos, s'approcha des humains tandis que la jument s'approchait de l'étalon de feu, les naseaux recouverts de cet ètrange tissus. Elle non plus n'avait aucune idée de l'endroit ou tout le groupe se trouvait. Levant sa tête, elle regarda le ciel, ou plutôt ce qu'on en voyait, autrement dit pas grand chose. Il suivit son regard, et vit des nuages noirs, gris foncé, lourds et menaçants, très bas dans le ciel. Ils ne ressemblait pas à des nuages ordinaire et on avait l'impression que... Oui, qu'ils sortaient du sommet de la montagne ! Il commença à s'inquieter sérieusement, mais fut interrompu par le bruit d'une parole prononcé par le cavalier de la jument, gêner par les grands coups de tête qu'elle lui mettait en se grattant. Se n'était pas la seule à être gêner, sa gorge le démangeait affreusement.

Il allait dire à la jument, Satinka ou Rosenrot, qu'il serait temps d'indiquer à leurs cavaliers respectifs qu'il fallait partir, quand il fut interrompu par un énorme grondement, qui sortait sortir d flancs de cette montagne. Le vacarmes se fit terrible, augmentant terriblement en quelques secondes. D'un coup, le sol fut pris de tremblement violents. Diego n'eut pas le temps de réagir, il entendit des cris, humains et équins, et s'effondra sur le sol, ressentant une douleur fulgurante qui le transpersa au niveau de l'antérieur droit.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Jeu 30 Aoû - 9:12

Satinka sentit le sol trembler. Elle le regarda, ébahi, vit Diego tomber, et parti en courant vers Ludwig. Celui si sauta sur son dos d'une manière plus cowboy que militaire, et fit signe à O'Brian de monter sur son cheval. Les deux partir au galop, mais Satinka refusa de continuer, et fit demi tour après avoir regardé Ludwig dans les yeux. Celui ci compris. Il descendit de cheval et alla chercher la jeune indienne, tendit que Satinka relevait Diego. N'étant pas en mesure de porter qui que ce soit, Satinka servit de monture pour deux, et ils sortirent tous de la fumée. Ses deux cavaliers descendirent, et Satinka s'approcha de Diego, toujours chancelant.

- Comment va ton antérieur ?

Elle baissa la tête et regarda, mais il n'y avait rien. Elle se redressa et hennit en direction de Ludwig, qui avait ordonné à O'Brian d'aller prévenir le fort. Ce qui le privait de traducteur. Les paroles, sur le coup, allaient t'elles être comprises ? S'il fallait soigner sur le champ Diego par exemple. La jument reporta son regard dans les yeux de l'étalon. Ludwg s'approcha et s'accroupit près de l'étalon, puis plia et déplia lentement la patte de Diego. Il avait l'air soucieux, la jeune indienne aussi : elle avait le bras posé sur l'encolure de son cheval, et regardait l'homme, qui, sensé les exterminer mais ne le voulant pas, l'aidait. Rosenrot regarda son cavalier, puis reporta son regard dans celui du blessé. S'il faisait ne serait-ce qu'une écorchure volontaire à Ludwig, rien ne pourrait contenir la fureur qui se dégagerait de la jeune jument. Elle se tenait bien droite, fière, attitude habituelle que lui avait apprise toute sa vie à la Cavalry. Finalement, le capitaine se releva : il n'avait plus l'air soucieux, mais soulagé. Rosenrot su que Diego irait mieux.




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Jeu 30 Aoû - 22:27

Le douleur qu'il ressent est fulgurante, transperçante. Elle est vive mais profonde, elle semble le détruire de l'interieur. Il ne ressent plus que ça, il n'est que douleur. Il ferme les yeux, sans même vraiment le vouloir, il a du mal à se concentrer sur autre chose. Les grondements de la montagnes sont assourdissants, les tremblements du sols violents. Il ne sait plus ou est le ciel; ou est la terre. Il essaie de se concentrer, de ne pas décrocher. Il entend un bruit de mouvement precipité, les deux couples de cavaliers et de chevaux s'en vont. Il ne leur en veut pas; qui dans pareille situation aurait mis sa vie en péril pour sauver une indienne ainsi que son cheval ? Pourtant, il entendit un des deux chevaux s'arrêter. Satinka, cela ne faisait pas de doute. Il en soupira presque mais en fut terriblement soulagé.

- Comment va ton antérieur ?


La douleur était un peu moins vive mais néanmoins pas disparue. Maïté s'approcha et posa une main sur son encolure, le rassurant quelques peu, tandis que l'autre humain inspectait son membre blessé. Il le fit bouger un certain nombre de fois, dans u. Sens puis dans l'autre, et fini par se relever. L'heure de partir avait vraiment sonnée, les tremblements continuaient et des pierres dévalaient les pentes, certaines se rapprochant dangereusement. Diego se tourna vers la jument.

" On fera avec !"

Il tenta de se remettre debout, s'appuyant le moins possible sur son membre blessé. Dès qu'il le posa au sol, la vive douleur revint. Il fit quelque pas; il pouvait à peine poser son membre au sol. Tant pis, il lui faudrait descendre au plus vite, avec où sans douleur.
' Nous devons redescendre au plus vite. Allons-y '

Il descendit, accompagné de Maité et des autres qui ne devraient pas tarder à arriver. Soudain, un bruit l'interpella, il se retourna. Et n’eut le temps de pousser qu'un cri: " Courrez !!". Les pierres dévalaient la pente, tout s'effondrait.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Dim 9 Sep - 18:20

Satinka regarda les pierres qui roulaient vers eux, prêtes à les ensevelir. Elle regarda vite les deux cavaliers : l'indienne était déjà loin, et Ludwig appelait désespérément sa jument, en courant vers elle. Rosenrot poussa un hennissement dans sa direction, puis se dirigea au galop vers Diego, tourna autour de lui en glissant dans le "virage", et s'appuya contre l'épaule soutenant la patte folle de Diego. Elle le soutenu de toutes ses forces.

- Appuie toi sur moi !

Elle sentit d'un coup le poids du monde sur ses épaules, mais ne faiblit pas, et partit au galop, aidant Diego quand il n'y arrivait pas. Les pierres ralentissaient, certes, mais pas assez vite, et les deux équidés durent tenir longtemps la distance. Quand ils arrivèrent enfin en bas de la pente, les roches firent de même et s’arrêtèrent dans un très grand vacarme. Satinka regarda l'étalon indien.

- Ça va aller ?

Et elle le laissa là, allant voir son cavalier. Celui ci posa sa tête contre le chanfrein de sa jument, et soupira. Le soleil était encore haut dans le ciel, la chaleur était suffocante. L'allemand sortit une gourde d'eau et s'hydrata la nuque, puis donna un peu à boire à sa jument. C'était rafraîchissant, les frissons glacés la parcourait entièrement. Mais Ludwig vit la jeune indienne qui regardait l'eau avec avidité. Il lui tendit la gourde, mais la jeune fille recula, choquée. Ludwig retira la gourde. Elle avait du croire à de l'alcool, et, ne pouvant lui faire comprendre qu'il s'agissait d'eau, Ludwig rangea sa gourde.




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Dim 16 Sep - 9:32

C'était la panique générale; les deux humains, d'un reflex commun, s'était mis à courir, fuyant les pierres meurtrières qui dévallaient la pente avec un fracas d'enfer. Tous d'eux s'étaient retournés de notre côté, le cavalier de Satinka appelait désespérément sa jument. Je l'entendais crier, mais le bruit des pierres, un tonnerre de son et une avalanche de cailloux m'empêchait d'en comprendre le sens. Le sol tremblait, à moins que ce n'etaient mes membres. Je paniquai. Nous devions avancer au plus vite ou nous ferions ensevelir, sans aucune chance d'en réchapper. Mais les fixer bêtement ne m'aurait aidé à nous en sortir, je quittai des yeux la montagne de pierres qui dévalait la pente, je sorti de ma terrible torpeur. Il fallait se concentrer et aire vite, avant qu'il ne soit trop tard.
Me voyant peiner à avancer, la jument se mit à mes côtés et me soutint du mieux qu'elle le pût. Je lui en étais reconnaissant; cela aurait été tellement plus simple pour elle de me laisser à mon sort et sauver sa peau, comme elle aurait peut-être du le faire.

"- Appuie toi sur moi !"

Je n'es pas besoin de me faire prier. J'avais du mal à tenir debout, les tremblements du sol, le vacarme et la terreur des pierres n'arrangeant rien. Nous avancions le plus vite possible, mais cela était dur, terriblement dur. Nous avancions vite, mais moi s vite que les roches. Pourtant, on apercevait le bas de la pente. Peut-être que le terrain, plat, permettrait un peu de repos et ferait s'arrêter les pierres ? Je l'espérais. Je n'avais pas le choix. Nous continuions d'avancer, les pierres nous talonnant sérieusement. Enfin, je vis le bout de la pente arriver. La motivation me redonna du courage et nous avons accélèré. Nous étions sauvés, les pierres s'arrêtèrent.

La jument me regarda, sans doute soulagée elle aussi, me demandant comment j'allais. Je n'eus pas le temps de répondre avant qu'elle ne sans aille. Aussi, me rapprochais- je de Maïté. Le cowboy sortit une flasque et but à grande gorgée. J'en avais déjà vu de semblables auparavant, et de très mauvaises histoires circulaient à leur propos. L'humain blanc en proposa à Maité; elle recula, choquée. Moi aussi, j'étais étonné. Il se doutait bien qu'elle allait refuser non ?! L'humain rangea sa gourde et je déclarais à la jument:

"Allons-y"

Boitant, Maité à mon côté, nous répartions et avons marché longtemps, silencieusement, lentement. Je relevais la tête; à ma gauche se dressait, terrible, le désert cowboy, pendant qu'en face les forêts luxuriantes des territoires indiens se montraient. Je souris.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Dim 16 Sep - 19:32

Satinka soupira. Il fallait vraiment être indien pour ne pas vouloir d'eau ! Elle marchait près de son cavalier, qui regardait à gauche comme à droite, voir derrière lui. Il savait que les indiens étaient prêts. Et il sauta d'un bond sur Rosenrot, puis partit au triple galop. Mais c'était trop tard. D'un coup, plusieurs cavaliers indiens apparurent et l'encerclèrent, menaçant, car Satinka avait ralentie. Ludwig leva les mains, mais les arcs étaient déjà braqués sur lui. La jeune jument regarda les chevaux qui l'encerclaient. Elle ne les détestaient pas spécialement, sauf à ce moment là. Elle le regardait d'un air menaçant, prête à faire très mal. Mais le cercle s'ouvrit légèrement, laissant passer la jeune fille et le cheval blessé. Il s'appelait Diego, c'est vrai.
La jeune fille s'approcha d'elle et voulue lui poser la main sur les naseaux. Elle recula d'un bond, furieuse. Personne, mis à part Ludwig, ne pouvait la toucher, encore moins sans son autorisation.
L'indienne recula, puis flatta son cheval et s'entretenu avec un des cavaliers. Ludwig ne bougeait pas, mais parlait lentement, en allemand, à sa belle jument, pour la calmer. Et cela marchait. Finalement, le groupe, le cow-boy comprit, se mirent en marche, dieu seul sait vers où.
Ludwig gardait son calme, en apparence. Rosenrot, intimement liée à lui, savait qu'il ne l'était pas du tout. Il avait peur. Et elle, elle avait peur pour lui. Si elle était blessée ? Boarf, pas grave. Pensant aux blessures, elle regarda vers l'étalon roux : il boitait toujours, mais suivait le rythme, discutant avec les autres chevaux indiens. D'ailleurs, Satinka en latta un, qui s'approchait trop d'elle avec un air, qu'elle n'aimait pas du tout.

- Fout le camp de mon espace vital.

Lacha t'elle d'un ton sec et méchant à l'animal, malgré l'oeil dur du cavalier indien.




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Mar 18 Sep - 17:37

Encerclés. Voilà que nous étions encerclés par les nôtres. A vrai dire, le cowboy et sa jument, Satinka, étaient encerclés. Nous n'avions pas prévu cette attaque contre eux, du moins il me semblait que ma cavalière ne l'avait pas prévu non plus, voyant son air surpris. Les arcs furent bandés et le cavalier cowboy n'eut plus d'autre choix que de se laisser faire; il leva les mains en l'air en signe de paix et de soumission mais cela ne fit pas bouger mes congénères ainsi que leur cavaliers. Certes, s'étaient les cavaliers qui décidaient, mais je ne comprenait pas le but de tout ceci; les cowboys n'avaient pas le droit de passage sur le territoire indien mais comment ceux-ci avaient-ils pu apprendre qu'ils arrivaient avec nous ? Je ne comprenais rien. Je vis cependant que Maïté tentait de rejoindre les captifs; je la suivis, faisant de même. Elle tenta de caresser doucement la jument mais celle-ci fit un bond agressif en arrière. Je rabattis mes oreilles en arrière méchamment, et me rapprochai de la jeune fille qui se mit à mes côtés. Mais pour qui se prenait-elle ? Elle essayait de l'aider, et c'est comme ça qu'elle réagissait ?!

L'indienne ne sembla le prendre pour elle, elle alla discuter avec le meneur de la troupe, le sous-chef du village. Je ne comprenais pas tout mais pourtant je comprenais le sens général de la conversation; convaincre que l'homme blanc les avait aidés à s'en sortir. L'indien ne semblait pas convaincu et répondit que l'on devait les emmener au village et aviser là-bas, en présence du chef. Impuissante, l'indienne opina du chef et nous nous mirent en route. Je marchai au côté de mes congénères discutant avec eux; je leur racontais mes péripéties et comment nous nous en étions tirés, mon antérieur droit me faisait toujours aussi mal, mais je m'efforçai de suivre le rythme de la marche...

Bientôt, la fumée et les tipis typiques d'un village indien apparurent au loin, nous arrivions. Arrivés au camp, le chef fut appelé. Le sous chef exposa la situation, puis Maïté prit la parole. Elle expliqua le phénomène des roches tremblantes, montrant que le cowboy leur avait sauvé la vie... Elle expliqua qu'il ne leur voulait pas de mal et qu'il fallait le lâcher, utilisant tous les arguments possibles et inimaginables. Finalement, elle s'arrêta; la décision appartenait au chef. Il réfléchit, pensif. Il était d'une nature plutôt bonne et accordait sa confiance à Maïté comme au sous-chef. Finalement, il rendit son verdict; le cowboy pouvait repartir mais seulement s'il était accompagné de guerriers. Nous pouvions l'accompagner. Maïté monta sur mon dos, un groupe de gens vint à cheval eux aussi et encadrèrent le couple cowboy pour les raccompagner aux frontières du territoire, sans un mot.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Mer 19 Sep - 12:46

Le camp indien. Satinka le regardait. Et à chaque nouveau regards, des souvenirs s'élevaient en elle. Et, étonnement, elle n'en éprouvait aucun réconfort, loin de là. Tendit qu'elle suivait le groupe, au milieu des chevaux montés des indiens. Quand les indiens discutèrent entre eux, et le Chef avec la jeune indienne, la jeune jument regardait avec intérêt autour d'elle. La plupart des chevaux la regardaient. Et elle se figea. Une vieille jument la regardait avec un intérêt quelconque. Mais Rosenrot, ne voyait plus qu'elle, et elle piaffa d’énervement et de colère. Ludwig descendit, et se mit alors à parler en allemand à sa jument. Lui, il savait que les indiens le considèraient comme neutre, et qu'ils le laisseraient partirent. Mais le laisseraient ils partirent avec sa jument ? Satinka comprenait chaque mots de ce que lui racontait son cavalier. Et celui ci était honnête : il lui racontait tout et partageait ses craintes. Elle releva la tête quand il parla de ce qu'il craignait, elle hennit et se frotta contre lui. Quand elle tourna la tête vers la vieille jument, celle ci avait disparue. C'était sa mère. Et la jeune jument n'éprouvait plus aucuns sentiments amicaux à son égard.

Finalement, il remonta à cheval : les indiens avaient pris leur décision. En sortant du camp, Satinka revit sa mère : elles se regardèrent dans les yeux, et, tendit que sa mère lui jetait un regard haineux, la jeune jument se mit à trotter d'un pas martial, fière et hautaine. Qu'elle était belle ! La vielle jument disparue dans le camp en agitant la queue rageusement. Rosenrot sourit, contente d'elle. Oui, c'était mesquin. Mais cette jument lui avait assez pourrie son enfance pour qu'elle est droit à une vengeance, même minime.




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Jeu 20 Sep - 16:58

L'escorte sorti du camp. Une fois la décision de les ramener à leur frontière, un groupe de huit cavaliers s'était constitué. Je connaissais tous les chevaux présents, ou du moins de vue. Je les regardai un instant, pensif. Il y avait Anastasia, cette jument pie, avec qui il jouait étant petit. Montée par un cavalier à l'air farouche, elle avait fière allure. Jetant un regard circulaire autour de moi, je regardai les poulains, les adultes, les cavaliers et les cavalière; certains ornés de peinture, d'autres non; et tous, sans exception aucune, avaient fière allure. Je ne pouvais m'empêcher de ressentir une immense fierté, d'admirer même, tous ceux qui composaient pour moi comme une immense famille. Tournant la tête vers la jument cowboy, je l'observait. Son allure était volontairement relevée et fière et un petit air satisfait s'affichait clairement sur ses gestes et son comportements. Je me demandai d'abord pourquoi; puis cela me sembla évident: elle pensait qu'on la relâchait et qu'elle avait gagné la partie. Pff, quelle prétentieuse.

Je marchai, Maïté sur mon dos malgré ma boiterie; la jeune fille avait d'abord commencé à pied mais elle n'avait pas pu suivre le rythme bien longtemps comme ça. De toute façon, son poids plume n'aggravait pas le mal, alors autant en profiter. Tout en marchant, silencieux, je regardai le paysage autour de moi. Tout indiquait qu'il appartenait aux indiens; eux qui préféraient les endroits riches en verdure, c'était l'endroit idéal. Une grosse forêt s'étendait sur ma gauche et la plaine, parcourue de ruisseaux d'eau claire se montrait sur la droit. Au loin, l'infini de l'herbe verte et mouvante au gré du vent. Je respirait l'air chaud mais agréable; des odeurs de fleurs et de verdure me montaient aux naseau; c'était divin. La jument aux crins lavés se trouvait toujours à mon côté; je m'étais mis à cette place sans vraiment y réfléchir. Après tout, elle m'avait sauvé la vie, elle ne risquait pas de me faire de mal. Sous ses airs prétentieux, peut-être qu'une bonne personne se cachait contrairement à ce que l'on aurait tendance à croire.

Petit à petit, le paysage changeait. La verdure laissait place au jaune du sable et la chaleur s'intensifiait. La forêt de pin laissait la place à un sol plat et lisse. Le vent rapportait plus les odeurs de verdure mais des grains de sable jaunis. La limite du territoire indien se montrait, les terrains des cowboys commençaient. Il était temps de nous arrêter ici. Le meneur leva la main; le groupe fit halte, le moment était venu.
Sans un mot, les huit guerriers indiens s'écartèrent, formant une sorte de haie de leur corps en directions des terres interdites. Il était temps de se séparer. Je ne dis rien pendant un temps, regardant la jument. Puis finalement, je dis:

"Il est temps de se séparer. Bonne route à toi Satinka. "


Le destin avait l'air de nous séparer, peut-être nous reverrions-nous un jour.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Lun 24 Sep - 7:51

- Il est temps de se séparer. Bonne route à toi Satinka.

Satinka ne répondit pas. Elle sentit que quelque chose n'allait pas. Ludwig aussi. Les deux, tendus, attendaient. Et ce qui devait se passer se passa. Quand Ludwig avança, l'indien qui les menaient lui indiqua de s'arrêter. Il désigna le fort, puis l'allemand, puis Satinka, puis eux. Ainsi, ils voulaient la garder, elle ?! Les chevaux du groupe la regardaient déjà avec... un air ressemblant à de l'envie. Elle fut choquée, et renâcla. Ludwig avait pris un air sérieux et dur, et regardait l'indien. Il ne bougerait pas. Mais déjà les indiens l'avaient en joue de leurs arcs. Le meneur avait même une vieille carabine, récupérée dans on-ne-sait quel trafic odieux que faisait certains américains. Satinka réfléchissait : à gauche ? Des indiens. A droite ? Des indiens. Derrière elle ? Pareil. Il ne restait plus qu'une solution. Et il allait falloir courir vite. Très vite. Elle soupira, reculant légèrement. Puis ré avança. Ludwig, les mains en l'air, les baissa lentement. Il sentait sa jument bouillante. Prête à partir au quart de tour. Rosenrot regarda son cavalier et sourit. Puis elle lança un regard à Diego, et lui fit un clin d'oeil. Et Ludwig lança un grand "Go !" de sa voix forte.

Satinka démarra directement à fond. Elle renversa même l'homme à la carabine. Jamais elle n'était allée aussi vite. Le bruit de ses pas se faisait entendre tellement il était fort. Non, vraiment, jamais elle n'était allée à cette vitesse. Le vent s'engouffrant dans sa crinière et sa queue, elle le connaissait par coeur. Et pourtant, elle le redécouvrait. Même Ludwig ne disait plus rien : lui non plus n'en revenait pas. Comment pouvait elle ! C'était fantastique. Et d'un coup, une balle manqua l'épaule de l'allemand de quelques mètres. Les indiens les suivaient, mais ils ne parvenaient -et ne parviendraient !- pas à les rattraper. Et pour cause ! Satinka avait réussie à accélérer ! Ludwig, réussissant à tourner la tête, remarqua que les indiens avaient abandonnés : ils n'étaient que des petites taches. Jamais ils n'auraient Rosenrot, il le savait. Jamais ils ne l'aurait, elle le savait.

Les hommes ouvrirent en toute hâte les grandes portes du fort, car la jument ne ralentissait pas. Elle freina sur plusieurs mètres, effectuant un sliding stop et perdant un fer au passage. Ludwig s'empressa de descendre de cheval : il arracha l'harnachement de Satinka et le lança dans un coin : sa jument, soufflant comme un buffle, le regardait. L'allemand ne peu se retenir... Et se jeta au cou de sa jument. Celle ci était fière d'elle, quoique légèrement tremblante. Que quelqu'un ose se dire plus rapide qu'elle !




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Mer 3 Oct - 17:55

||Désolée :')||

La jument ne prit pas la peine de me répondre, apparemment pour elle j'étais déjà sorti de son monde... A quoi bon ? De toute façon, qu'avions nous en commun ? J'espérais au moins qu'elle ne m'oublierait pas immédiatement Après tout nous avions vécu quelque chose d'assez incroyable et incompréhensible et nous nous étions tous deux sauvés la vie mutuellement. Peut-être que pour elle cela n'avait aucune importance, peut-être pour que je n'étais pour elle qu'un vulgaire cheval indien.
Je la regardai attentivement et je remarquai qu'elle -et son cavalier- étaient tenus. Élargissant mon coup d'oeil et l'étendant à mes congénères et à leurs cavaliers, je vis qu'eux aussi; une réaction ne tarda guère lorsque le cowboy et sa jument voulurent sortir du cercle. Le meneur du groupe, le sous-chef pointa du doigt la jument. Il ne m'en fallut pas plus pour comprendre qu'ils souhaitaient garder la jument. Il me semblait pourtant avoir compris que ce n'était pas ce qui avait été convenu.

Je sentis Maïté se raidir; cela confirma instantanément que ce n'étais pas qu'une impression. Je vis qu'elle baissa la tête; elle en avait déjà trop fait pour eux et elle se savait impuissante. J'étais furieux. Après tout, elle nous avait sauvé la vie, on ne pouvait pas la laisser tranquille un peu ?
Je restai attentif à ce qui allait se passer; le cercle se refermait progressivement autour du cavalier et de sa jument, si bien que je me retrouvai en retrait maintenant. Je refusai de m'avancer et je savais pertinemment que ma cavalière n'allait pas me le demander elle non plus. Je vis une lueur briller dans les yeux de la jument et je compris tout de suite ce qu'elle allait faire. C'était insensé, fou même ! Je n'eus pas même le temps de formuler ma pensée que je la vis partir en trombe. Cela avait beau être prévisible venant d'elle, j'eus envie d'éclater de rire. C'était bien la première fois qu'un cowboy avait quelque chose de plaisant.

Je savais que c'était bien inutile de se lancer à sa poursuite; j'étais boiteux et elle était bien motivée, même mes congénères ne la rattraperait pas. Je m'en fus donc avec ma cavalière, laissant les autres galoper dans un but vain. Et je souri, j'étais content.

||Fin. :D||



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   Sam 6 Oct - 22:34

J'archive Very Happy



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garder les pieds sur terre... Ne pas s'endormir... [LIBRE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petites énigmes de Jad seif
» « Je vais tenter d'aller toucher les étoiles puisque je n'ai plus les pieds sur terre » Pv Ezekiel
» 50 Shades of Darryl
» prévenir que sa fiche est terminée!
» LIBRE. Il y a des fois où l'on aimerait disparaître six pieds sous terre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Spirit RPG :: Archives :: Corbeille :: RP's achevés-
Sauter vers: