Eternal Spirit RPG
Bienvenue sur Eternal Spirit RPG !

Un forum qui vient récemment d'ouvrir ses portes et qui est déjà actif... Incarnez le cheval dont vous rêvez et partez à l'aventure !

_________
Nous recrutons bientôt des membres pour l'équipe de modération Wink !


Incarnez un cheval du dessin animé Spirit l'étalon des plaines dans un RPG passionant !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Texte si l'image ne s'affiche pas

Partagez | 
 

 Je ne sais pas, je ne sais plus, je ne veux plus... [pv Malice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 19

MessageSujet: Je ne sais pas, je ne sais plus, je ne veux plus... [pv Malice]   Jeu 7 Juin - 16:56

Il faisait chaud, trop chaud pour pouvoir être supportable. Ma robe foncée ne m'épargnait pas le moindre rayon de soleil. La saison froide s'en allait, le chaud s'installait. Définitivement. Il me faudrait trouver un endroit. Un endroit à l'ombre. Sans doute à l'orée de la forêt d'où je pourrais sortir le matin pour profiter de l'humidité et m'abriter l'après-midi pour échapper aux rayons meurtriers de cette boule jaune flottant dans l'azur. Ce que le soleil peut être sadique parfois. Il n'épargne personne. Pas même les plus jeunes.

Les arbres sont bons. Ils nous protègent des intempéries, de la pluie, du vent et du soleil. Des caprices de la nature. Lorsque je ne sais pas où aller, je m'y réfugie. Même tout petit c'était mon refuge. Elle m'offrait ce que les autres m'enlevaient. De quoi m'amuser et me reposer. La mousse m'offrait son matelas duveteux, les feuilles de quoi me recouvrir pour passer inaperçu. Qu'on ne me voie pas. Et les branches, se balançant au grès du vent, me reposaient et me calmaient. Cela valait bien tous les câlins d'une mère. Une mère qui ne peut pas vous voir, vous parler. Les autres appellent cela de la "trahison". Personne ne doit me parler. Me regarder est source de rumeurs.Alors tout le réconfort qu'une mère doit apporter à son poulain, c'est la nature qui me les procurait. Bien sûr je la retrouvais parfois le soir, lorsque l'obscurité s'était installée et que nous n'étions visible aux yeux de personne. Quelques fois on se disait tout, tous nos malheurs de la journée. Mais souvent on ne disait rien. On pleurait et on laisse ainsi tous nos chagrins s'en aller.

Je me rappelle une fois, lorsque une des filles du dominant nous avait surpris ensemble. Elle l'avait aussitôt rapporté à son père. Je n'étais pas là lorsqu'il s'était énervé, mais j'avais entendu les autres le raconter. Il s'était mis dans une rage folle et s'en était pris à ma mère. Le lendemain, quand je l'avais croisé, elle avait plusieurs hématomes sur les membres. Des larmes de colère avaient envahit mes yeux. Je détournais la tête et les ravalais. Depuis ce jour il nous a été de plus en plus difficile de nous voir. Et les regards noirs des autres disait toute la haine qu'il éprouvait contre moi. Leur rancœur. Sans fondement justifié. La malchance ? Sans doute.

Et puis je me repris. J’atterrissais à nouveau dans le monde réel.
Je commençais à me déshydrater et il me fallait trouver un point d'eau où je pourrais me désaltérer. La faible rosée matinale avait fatalement disparue de l'herbe et celle-ci était sèche comme des brins d'herbes. Je ne pouvais même pas me faire plaisir. Par simple gourmandise. Je décidais de me diriger en direction du lac où je trouverais tout ce qu'il me fallait, c'est à dire l'eau et l'ombre des arbres qui le bordent. Celui-ci était à proximité de là où je me trouvais. Je n'y étais allé que quelques fois pour y trouver la solitude que j'aimais tant, en hiver. En effet très peu de gens s'y rendent lorsque la glace le recouvre. C'est dangereux et cela n'apporte rien. Quelques jeunes poulains y vont à l’insu de leurs parents pour s'amuser sur la glace. Lorsqu'ils s'y trouvent je m'en vais: ils me font penser à mon enfance, mais je n'étais pas comme eux. Moi j'étais seul au bord du lac à les regarder s'amuser, seul comme toujours.

Lorsque j' aperçus l'eau, plate comme jamais, je commençais à ralentir le pas. Le soleil se reflétait sur le lac et renvoyait son reflet, éblouissant. Cela ranimait en moi de nombreux souvenirs. Mais ceux-ci me rappelaient encore et encore ma solitude et les moqueries des autres. J'avançais alors jusqu'à avoir les sabots dans l'eau et m'abaissais pour m'abreuver. L'eau était tiède mais me paraissait comme fraîche, tant ma gorge me brûlait. Je restais comme ça plusieurs minutes à sentir l'eau couler tout le long de ma gorge. La laisser m'envahir et me soulager d'un besoin naturel. La soif.

J'avançais encore hypnotisé par les souvenirs qui me déchiraient le coeur, me rongeaient de l'intérieur. Toute mon enfance avalée par ces poulains gâtés et égoïstes. Ils m'ont pris ma jeunesse, toute une partie de ma vie qui en est souvent la plus joyeuse. Celle dont on garde les meilleurs souvenirs. Et moi je préférais l'oublier, la refouler tout au fond de mon être. La fuir. Telle était ma seule possibilité, mon unique refuge. Mon seul moyen de survie. Mais là - et comme souvent - les souvenirs revenaient, rejaillissement. La source de mes cauchemars de tous les soirs. Ma hantise mais aussi mon seul lien avec ma vie. J'aurais aimé tout oublier et tout recommencer, depuis le début. Me refaire ma vie. Mais les souffrances étaient là et les plaies encore vives. Ouvertes pour toujours. Je n'avais aucun répits et pas moyen de les refermer. Et puis je voulais ma vengeance. La savourer car je ne pouvais oublier. C'était plus fort que moi. Il m'avait enlevé ma mère et mon enfance, je lui enlèverais ce qu'il lui restera. Ce qu'il aura du moins, car je sais que rien ne bat en lui.
Si ce n'est un coeur... de pierre.




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)


Dernière édition par Pandore le Lun 29 Oct - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Jument dominante ~
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 18
Localisation : En train de tuer ce traître...

MessageSujet: Re: Je ne sais pas, je ne sais plus, je ne veux plus... [pv Malice]   Dim 9 Sep - 10:27

× "Clap, Clap, Clap, Clap" Le bruit de mes sabots frappant la roche dur de la grotte. Je sors mais le soleil m’éblouis. Je recule un peu, sous le choc, en effectuant une grimace de mécontentement. Je cligne des yeux de multiples fois avant de retrouver ma vue normal. Je tentais seconde fois, en plissant des yeux. Une fois hors de cette grotte, je m'ébrouai vivement et entreprenait de marcher.... aléatoirement.

× Le soleil me tapait sur le dos. Le monde c'est retourner contre moi ? Surement... Après tout, il m'arrivait que des problèmes. Un caillou pointu s'enfonça dans mon sabots droit. J'eus une grimace de douleur. Je boitais pendant plusieurs minutes et la douleur s'estompait peu à peu. Je me remis à marcher normalement. Ce caillou n'a fait que confirmer mes pensées...

× J'étais à présent dans un bois. Mes sabots me trainant, raclant la terre avec lassitude. Aucun oiseau ne chantait. Mais si un seul le faisait, je lui lançait un regard noir. Soi il fuyait, soit il se taisait. Je soupirai. Peut-être que je ne le retrouverai jamais...

× Je leva la tête et aperçut un cheval noir. Ou plutôt un étalon. Lui aussi semblait de mauvaise humeur. J'observai et m'approchai de lui un peu plus, en laissant tout de même une distance entre nous.

× Je n'allais pas déclencher la conversation, non, ça ne me ressemblerai pas. Alors j'attendis, mes muscles tendus, le regard dur et froid. Puis je me rendis compte que cet étalon n'étais autre que le chef de troupeau. J'inclinai respectueusement la tête, mes oreilles pointés dans sa direction. Comment s’appelait-il déjà ... ?

[ Désolé du gros retard et c'est court en plus de ça, je suis désolé D: !]



Les regrets et les remords m’assaillissent et me rongent le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Je ne sais pas, je ne sais plus, je ne veux plus... [pv Malice]   Jeu 8 Nov - 14:21

Je sortis de mes pensées maussades lorsque j'entendis le bruit familier de sabots. Je levais la tête pour apercevoir le cheval. Ou plutôt la jument, devrais-je dire. Je ne l'avais jamais croisé. Mon rôle de dominant m'ordonnait de me diriger vers elle et de lui demander son nom. Mais ma mauvaise humeur était encore là. Je ne pourrais pas sortir des amabilités, c'était plus fort que moi. Je préférais donc ne pas bouger et ne rien dire. De plus je voyais que celle-ci n'était pas toute joyeuse non plus. Enfin, c'était ce que supposais. Elle me fit un signe de tête que j’aperçus. je lui répondis pareillement et fermais doucement des yeux pour lui montrer que j'avais vu. Je ne savais maintenant pas quoi faire. Je ne voulais pas en rester là. Comment un autre chef de troupeau aurais réagis ?! Sans doute ne serait-il pas de cette humeur là. Je décidais alors, mettant de côté mon appréhension, de m'approcher.

- Quelque chose tache ton coeur en peine. As-u besoin d'aide ?
La solitude n'est pas obligatoirement un bon remède même si on pense qu'elle est préférable.
Ne deviens pas comme moi...


Je laissais les mots s'écoules de ma bouche. je ne pouvais les arrêter. Mais cela représentait pour moi pplus qu'un conseil. C'était pour sa vie. A elle. Qu'elle ne la gâche pas et en profite. Si ma vie est fichue, il fallait au moins que j'arrive à sauver celle des autres. Je m'en fis la promesse.







Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je ne sais pas, je ne sais plus, je ne veux plus... [pv Malice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne sais pas, je ne sais plus, je ne veux plus... [pv Malice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je sais une église... écrit sans un seul O
» "Je t'apprécie beaucoup tu sais...."(with EMY!)
» Feuille de frêne(je sais pas si faut autre chose) || 13 Sept.
» Je ne sais pas jouer au piano[PV Niko']
» (...) Vois-tu je sais que tu m'attends. [Hazel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Spirit RPG :: Terres Du troupeau Sauvage :: Rivière :: Lac-
Sauter vers: