Eternal Spirit RPG
Bienvenue sur Eternal Spirit RPG !

Un forum qui vient récemment d'ouvrir ses portes et qui est déjà actif... Incarnez le cheval dont vous rêvez et partez à l'aventure !

_________
Nous recrutons bientôt des membres pour l'équipe de modération Wink !


Incarnez un cheval du dessin animé Spirit l'étalon des plaines dans un RPG passionant !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Texte si l'image ne s'affiche pas

Partagez | 
 

 Martens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martens

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Martens   Ven 31 Aoû - 19:59





Martens






Nom: Martens
Age: 8 mois
Sexe: Pouliche
Groupe: Chevaux des indiens



✿ Physique:

Perchée tout en haut de ses longues jambes filiformes, Martens est une pouliche tout en finesse sans un gramme de graisse superflue. Ca n’a rien d’étonnant quand on connait bien le personnage puisqu’elle est toujours à courir à droite à gauche, le nez au vent. Ses grands yeux vifs fourmillant de curiosité sont vert émeraude et ne se lassent pas de vous scruter dans les moindres détails. Lorsque les indiens voient un courant d’air noir et blond s’esquiver agilement dans le campement, cherchant à éviter la colère de son grand-père, ils reconnaissent facilement la silhouette élancée de Martens. On dit qu’elle tient la noirceur de sa robe de feu sa mère ainsi que cette tâche rosée sur le bout de son nez. Pour ce qui est du regard verdoyant et des crins lavés, ils lui viennent de son père, grand et costaud étalon désormais à la solde des cow-boys. Comme signe de reconnaissance, un vieil indien, ancien chasseur émérite, lui cercla l’oeil droit à l’aide d’une mixture faite d’argile, d’eau et de pigments verts.

Caractère:

La malheureuse mère de Martens, en plus de lui léguer cette jolie robe noire, lui laissa aussi son caractère au grand damne de son grand-père. Quand on entend ce vieux Mountain ruminer dans son coin, c’est parce que sa petite fille lui a encore filé entre les sabots pour aller faire une quelconque bêtise. Un peu garçon manqué sur les bords, la jeune pouliche ne pense pas encore au prince charmant mais préfère aller chaparder dans les récoltes ou visiter la forêt voisine de font en comble. Aventurière dans l’âme, elle n’a pas peur de batifoler loin du camp quitte à se faire croquer la croupe par un prédateur. Son sens du danger est encore très relatif ce qui lui donne un certain chic pour se mettre en mauvaise posture. C’est une gamine très franche qui passe 95% de son temps à parler ou à vous supplier pour jouer avec elle. Elle n’est pas méchante et a une notion un peu bancale du bien et du mal mais déteste profondément qu’on s’en prenne aux gens qu’elle aime. Pour elle, tout ce qui n’est pas un poulain est vieux, ne vous étonnez donc pas qu’elle vous appelle « papi » ou « mémé ». Pour l’instant, les deux seules personnes ayant de l’autorité sur elle et qui sont susceptibles de lui faire peur sont Mountain et son vieil indien. Mieux vaut courir vite pour échapper à leur colère. Comme tous les jeunes de son âge, elle est très joueuse et s’ennuie d’un rien. Depuis que le volcan est rentré en éruption, elle croit fermement qu’un monstre s’y cache et évite soigneusement de trainer des les parages.








✿ Histoire:


« - C’est bientôt fini dis Grand-Père ?

Tiens toi un peu tranquille Martens !

Mais j’m’ennuiiiiie !
»

Sa vieille branche de grand-père ayant décidé de faire la sourde oreille à ses complaintes, la petite pouliche noire se contenta de lâcher un long soupir agacé. Quelques autres chevaux lui lancèrent alors des regards sévères. Elle pensa très sérieusement qu’elle éviterait à tous prix d’être adulte, ils sont bien trop solennels à son goût. Et puis quoi, on avait pas fait autant de chichi pour sa naissance à elle alors pourquoi devrait-elle rester pour la cérémonie organisée en l’honneur de ce minuscule bipède braillard ? Malheureusement, après quelques coups d’oeil jetés autour d’elle, elle constata avec encore plus d’amertume qu’il lui était impossible de tenter la moindre évasion sans que quelqu’un la surprenne. Baissant l’encolure, elle s’offrit le luxe de soupirer à nouveau bruyamment ce qui lui valut un grondement d’avertissement de la part de son aïeul. Il est vraiment pas drôle ce vieux ronchon. Les « grands », comme elle appelait tous les chevaux ayant dépassé le cap de la première année, étaient tous concentrés sur l’événement comme si leur vie en dépendait. La noire ne comprenait vraiment ce qu’ils trouvaient à cette cérémonie ennuyeuse.

« - Grand-Père ? murmura-t-elle

Quoi encore ?!

Pourquoi il est si petit celui là d’abord ?

Parce que c’est un bébé Martens, comme toi

Whoéé ! J’suis pas un bébé !

Chut ne cris pas aussi fort bougre d’âne !
»

Elle détestait qu’il l’appelle comme ça et plaqua férocement ses oreilles. Elle s’éloigna en trottant impérieusement, la tête haute, fouettant l’air de son début de queue en plumeau. Se rendant compte qu’elle ne s’était rien mis sous la dent depuis le début de la matinée, elle profita que personne ne fasse attention à elle pour aller grignoter dans le champ où elle avait la stricte interdiction d’aller. Quelques épis de blé plus tard, alors que le shaman invoquait toutes les forces de leurs ancêtres pour faire de ce nouveau-né un valeureux guerrier, la petite Martens s’éloigna du camp pour gagner la plaine et se dégourdir les jambes. Gambadant dans l’herbe grasse, elle retrouva enfin le sourire malgré la soufflante qu’allait certainement lui passer Mountain quand elle rentrerait. Le soleil était haut et baignait les alentours dans une chaleur enivrante. Même si elle n’avait pas de compagnon de jeu, elle trouvait toujours quelque chose à faire pour dépenser toute l’énergie dont elle débordait. Cet après-midi là cependant, son escapade aurait pu très mal tourner.

Elle ignorait alors que d’autres humains, bien moins chaleureux que les indiens, occupaient le Cimarron. Après tout, personne ne lui en avait glissé un seul mot. Se reposant alors à l’ombre d’un grand arbre, elle aperçut plus loin trois chevaux à la crinière taillée dont les cavaliers avaient une allure bien étrange. Assez étrange pour que cela éveille la curiosité de la pouliche aux crins lavés. Se remettant sur ses jambes, elle tendit des oreilles curieuses vers ces individus. A petits pas, elle s’approcha. Elle se sentait à la fois pleine de questions et d’inquiétudes devant le siège en cuire qu’ils avaient sur le dos et sur cette entrave en métal qu’on leur avait glissé dans la bouche. Un hennissement aigue lui échappa alors attirant l’attention sur elle. Le temps sembla se suspendre un instant pendant lequel son regard d’émeraude croisa celui d’un étalon aux yeux brillant du même vert et aux crins tout aussi clairs que les siens. Un masque d’effroi tordit les traits de ce superbe cheval à la musculature saillante.

« Martens... ? »

Elle s’arrêta à une dizaine de mètres, l’impression d’avoir déjà vu cet étalon la saisissant. Les humains en uniforme bleu sur leur dos échangèrent quelques mots auxquels elle ne prêta pas attention. Ils se regardaient silencieusement, n’engageant aucun mouvement. La pouliche réduisit un peu la distance entre eux, faisant frémir l’étalon dont les yeux émeraudes étaient arrondis par la peur. Il piaffait et laissait échapper des hennissements plaintif qui commençaient à inquiéter la jeunette. L’un des cow-boy, posa discrètement la main sur un lasso alors que la minuscule pouliche noire ne savait plus comment agir. Ce geste, aussi discret soit-il, ne passa pas inaperçu aux yeux du cheval nerveux dont tous les sens étaient aux aguets.

« Martens ! Ma grande, écoute papa, court ! Cache toi ! Fuis !

Papa ? Tu es mon papa ? Mais pourquoi il te frappe ?
Questionna-t-elle la voix chevrotante alors que le cavalier sur le dos de l’étalon faisait pleuvoir les coups de cravache pour qu’il se reprenne et cesse d’apeurer les deux autres chevaux.

Ce n’est rien, ne t’en occupe pas, il faut que tu me montres comme tu cours vite d’accord ?

D-d’accord papa…
»

A travers la forêt, brisant les brindilles sur son passage et bondissant par-dessus quelques buissons, Martens s’empressa de regagner le camp. Derrière elle, elle entendait les cow-boys paniquer sur leurs montures se rebellant. Les hennissements, les coups sourds de la cravache s’abattant sur leurs épaules et les insultes résonnaient plus loin dans son dos. Ces gens n’étaient pas gentils. Elle l’avait senti. Pourquoi son papa était-il là-bas ? Et sa maman alors ? Déboulant comme une furie dans le camp indien, les naseaux dilatés par l’effort, elle hurla le nom de son grand-père. La cérémonie semblait être terminé et, l’inquiétude de la jeunette perturba quelques chevaux. Son aïeul, comme il avait le don de le faire, jaillit de nulle part bien décidé à lui faire passer l’envie de déserter les rassemblements.

« - Alors toi tu-

Nan nan attend papi ! J’ai vu papa !

…Papa ? Tu as vu ton père ?

Oui avant des gens supers méchants…

Les cow-boys…ils rodent dans le coin alors…

Mais pourquoi il est là-bas ? Pourquoi il vient pas avec nous hein ? Et maman, elle est ou maman ? Puis pourquoi tu ne m’as pas dit qu’il est encore en vie ?
»

Pour s’éloigner de l’attroupement qu’ils venaient de créer autour d’eux, Mountain intima l’ordre à sa petite-fille de le suivre plus loin. Près du totem, assis sous le jour déclinant, un silence s’installa. Il ne lui avait encore rien dit sur ses parents de peur de la voir risquer inutilement sa vie. Maintenant qu’elle avait croisé Jack, son père, il n’avait plus le droit de la garder dans l’ignorance.

« - Martens…d’abord, excuse moi de ne jamais t’en avoir informé avant. Tes parents ont toujours fait partie du camp. Ta maman, ma fille, a même grandi ici et crois-moi, en te regardant j’ai l’impression de la revoir à ton âge. Ton papa nous a rejoint alors qu’il était un jeune adulte impétueux. Ils sont tombés amoureux presque immédiatement et ont vécu une belle histoire. Malheureusement, tu dois à peine t’en souvenir mais un jour, ils ne sont pas revenus de leur promenade. Cela devait faire à peine une semaine qui tu avais vu le jour. Ton père s’est fait passer des cordes solides et on l’a trainé au fort de force, il ne s’est pas laissé faire et ta maman a tout fait pour empêcher cela…c’est certainement pour ça qu’elle est…allée rejoindre nos ancêtres. Ces hommes sont mauvais, ils t’ont arraché à tes parents mais tu ne dois rien tenter contre eux…jamais »

C’est cela oui…




Puf: (surnom): Doctor Oreo What a Face
Parrain ?: /
Preuve du règlement: Ok (:
Ou as-tu trouvé le forum ?: Sur un top-site Smile









Martens - Pouliche - Indienne
Line par Equine-Integration | Colo par Martens



Dernière édition par Martens le Sam 1 Sep - 12:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza/Enfera

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 17
Localisation : Avec les chevaux sauvages

MessageSujet: Re: Martens   Ven 31 Aoû - 20:03

Bienvenue Martens


Kenza la jument indomptable a la crinière blanche comme la neige .



Enfera
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malice
Jument dominante ~
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 18
Localisation : En train de tuer ce traître...

MessageSujet: Re: Martens   Ven 31 Aoû - 20:03

Bienvenue ♪ Ta pouliche est trop mimi ♥3♥ Bonne continuation pour ta fiche !



Les regrets et les remords m’assaillissent et me rongent le cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martens

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Martens   Ven 31 Aoû - 20:06

Merci beaucoup I love you
J'aurai fini dès demain Wink


Martens - Pouliche - Indienne
Line par Equine-Integration | Colo par Martens

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza/Enfera

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 17
Localisation : Avec les chevaux sauvages

MessageSujet: Re: Martens   Ven 31 Aoû - 20:14

de rien


Kenza la jument indomptable a la crinière blanche comme la neige .



Enfera
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Martens   Ven 31 Aoû - 20:47

Bienvenue !

Ton kit est miam ! ♥️ Bonne continuation Very Happy



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Martens   Ven 31 Aoû - 21:40

Bienvenue sur le forum ^^
Toi ton surnom, ça va être Doc, nom oblige. Ou Oreo, couleur oblige.

Bref, bonne chance pour la suite !




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martens

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Martens   Sam 1 Sep - 11:59

Merci beaucoup Very Happy
J'ai fini ma fiche...!
Haha Satinka; figure toi que c'est Doc Martens qui m'a inspiré mon pseudo Wink


Martens - Pouliche - Indienne
Line par Equine-Integration | Colo par Martens

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satinka / Rosenrot
♦ Jument du Lieutenant
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 19
Localisation : A Tien An Men

MessageSujet: Re: Martens   Sam 1 Sep - 12:17

xD J'en étais sûre
Ton surnom sera Doctor Oreo xD




Là où les fleurs s'amusent entre elles, la rose n'a que l’épine comme amie.


Heeeeeeeey Sexy Laaady Cool:
 


Stand By Me - Ben E. King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 19

MessageSujet: Re: Martens   Sam 1 Sep - 12:35

xD Je te valide Smile je suis sur mon tel donc je te mets ton xp un poil plus tard Smile



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Martens

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 31/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Martens   Sam 1 Sep - 12:38

Merci 8D !
Pas de soucis pour l'xp, j'attendrai Wink


Martens - Pouliche - Indienne
Line par Equine-Integration | Colo par Martens

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Martens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Martens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une clope peut pas faire de mal. [Ft. Sacha]
» Abracadabra me voilà ~ [PV July Martens]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Spirit RPG :: Présentations :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: