Eternal Spirit RPG
Bienvenue sur Eternal Spirit RPG !

Un forum qui vient récemment d'ouvrir ses portes et qui est déjà actif... Incarnez le cheval dont vous rêvez et partez à l'aventure !

_________
Nous recrutons bientôt des membres pour l'équipe de modération Wink !


Incarnez un cheval du dessin animé Spirit l'étalon des plaines dans un RPG passionant !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Texte si l'image ne s'affiche pas

Partagez | 
 

 Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Démon
Admin ~ Cheval du chef
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   Sam 6 Oct - 18:25

Je fatigue, j'ai faim, je suis faible et je commence à avoir froid. Je suis mort de fatigue, mais je doit rester éveillé, il est de mon devoir d'être là lorsqu'elle sera réveillée; je doit être la, ne pas s'endormir, car en effet, le soleil est entrain de terminer sa course dans le ciel... ne pas s'endormir.. Je la vois ouvrir les yeux doucement, ils n'ont toujours pas perdus leur bleu azur, aussi beau qu'un ciel d'été. Elle esquisse un mouvement de ses membre qui se stoppe aussitôt, elle essaye de relever l'encolure mais laisse s'échapper un énorme hennissement de douleur, Aponi est terriblement blessée. Elle se laisse tomber lourdement au sol, paniquée, son souffle fait voler le poussière. Elle ferme les yeux un instant essayant de se calmer. Voulant la rassurée, je lui donne des petits coups de museaux, lui chuchotant des mots encourageant. Elle me chuchote d'une voix tremblante :

"Démon... Depuis combien de temps est-ce qu'on est là ? Et Lucie, elle va bien ? Et ton indien ? Et toi ?"

"Calmes-toi Aponi, calmes-toi, nous allons tous bien, nous attendions ton réveil."


En effet, les deux bipèdes voulaient nous ramener mais je ne voulais pas bouger tant que la jument n'était pas réveillée.

" Et toi, comment te sens-tu? Tu penses pouvoir marcher??"

Aponi me touche le bout du museau avant de re fermer les yeux d'un air triste et mélancolique. J'approche mon encolure d'elle commençant une étreinte que j’espère éternelle avant de lui chuchoter pour la assurer :

" Sa ira, tu verras..."

Je me lève difficilement, les pattes tremblantes aussi engourdies et endolories par les multiples écorchures, mais ce n'est rien, non, rien du tout. J'aide la jument à en faire de même. Je la plaint sincèrement, une fois de plus je n'ais pas sut... Une fois de plus j'ais abandonné... Une fois de plus je n'ais pas put...Défendre quelqu'un à qui je tiens vraiment! Toujours et encore me reviens cette image de mon meilleur ami Hawk gisant au sol, le puma rugissant, et moi fuyant...Pff, je suis pathétique.
Mon Indien applique les soins des premiers secours à la jument pendant que sa cavalière la cajole, la rassure. Pendant ce temps, je reste sur le côté, priant pour qu'elle se remette rapidement. Je jure que je ne laisserais plus jamais rien ni personne l'approcher nis lui faire du mal, ou il connaîtra ma colère. Aponi étant trop faible, je me charge de prendre les deux bipède qui avaient l'air de s'entendre à merveille sur mon dos. En effet, je comprend Neka en un certain point, sa cavalière est une jolie bipède, comparé aux autres cow-girls que j'ai put voir. La jument isabelle peine à archer s'appuyant sur moi. Je ne sais pas où ils me mènent, mais tout le long du trajet je lui lance des mots encourageant et doux.
Nous arrivons devant un bâtiment impressionnant mais qui ne m'est pas étrangement inconnu. Voilà j'y suis, nous sommes au fort... L'endroit de vie de ma chère amie, la meilleure de toute si je puis dire. Je n'ais pas envi de la quitter, pas ici, pas comme sa. Je sens le poids sur mon dos s'alléger, la bipède d'Aponi est descendue. Elle me regarde un moment dans les yeux avant d'approcher sa main de mon chanfrein. Je suis toujours méfiant au sujet des inconnus d'habitude, mais cette cavalière me met en confiance. Et puis c'est la cavalière d'Aponi après tout, elle est surement une très bonne bipède. Je ne bouge donc pas d'un poil la laissant me porter une petite caresse et me murmurer quelque chose que je n'ais pas compris. Puis, les yeux inquiets par la santé de sa jument, elle se rue sur elle avec douceur, commençant à l'épauler pour partir vers le fort. Je vois la jument s'éloigner en boitant, l'épale sanglante. Non, je l'appelle :

"Aponi attends.."

Il faut que je lui dise. Que je m'excuse de ne pas avoir été la, il faut que je lui dise sa oui, il le faut...

Spoiler:
 


Citation :
Hawk, je t'ai perdu,
Par ma faute tu as périt,
Mon âme est fendue,
Jamais plus je ne laisserais tomber un ami.
By Aponi ღ


And a happy new year


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aponi

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   Dim 7 Oct - 11:58

Démon me parla. Sa voix était-elle la même qu’auparavant, lorsque l'on venait de se rencontrer ? Je n'en sait rien. Mais, pour moi, elle était différente. Plus rassurante, plus belle, puis douce, plus attentionnée...

"Calmes-toi Aponi, calmes-toi, nous allons tous bien, nous attendions ton réveil."

Je poussa un soupir de soulagement. Démon repris.

" Et toi, comment te sens-tu ? Tu penses pouvoir marcher ?"

J'acquiesçai d'un signe de tête. Démon approche son encolure et m'étreint. Je me sentait bien. J'avais l'impression que Démon prenait soin de ne pas toucher à mes blessures. J'aurais aimé que le temps s'arrête... Mais, les meilleures choses ont une fin... Démon me chuchota quelques mots.

" Sa ira, tu verras..."

L'étalon se lève, ses membres tremblaient. Je remarque alors de nombreuses écorchures dessus. J'allais lui demander si ça aller, mais il se mit en tête de m'aider à me relever.

*Plus tard. Je lui demanderais plus tard."

Le cavalier de Démon s’approche et m’applique les premiers soins. J'avais compris depuis bien longtemps que le moment de quitter Démon était venu. Il fallait rentrer au fort, pour m’appliquer d'autres soins, plus profonds... Lucie me tenait la tête entre ses mains, et me caressait le chanfrein, les naseaux... Elle me parlait doucement. Je vois à mes côtés Démon. Il nous regarde. Son regard reflétait-il vraiment la crainte, ou encore l’inquiétude ? Je ne sait pas. C'est en tout cas ce que j'y vis.

Au bout d'un moment, j'avais un peu moins mal, et je vis l'indien de Démon et Lucie partir en direction de l'étalon. Ils montent sur son dos. Démon accepta que je m'appuie sur lui. L'allure était assez lente. Démon ne cessait de me parler. Finalement, je retrouva sous mes sabots les sol poussiéreux du désert. Nous évitions les canyons, et passions par un autre chemin. Au loin, je vis se dresser l'imposante battisse de bois qui se dressait au beau milieu de ce désert : le fort. Nous fîmes quelques pas de plus, et Lucie descendit du dos de Démon. Elle lui fait une petite caresse puis s’approche de moi. Nous partîmes en direction du fort. Soudain, la voix de Démon retentit :
"Aponi attends.."

[spoiler]c'est pas grave ! Au fait, s'il il manque des o c'est normal ma touche est cassée:P [spoiler/]


Citation :
Malgré ce dur passé dissimulé,
J'ai gardé,
Comme la chenille le fait,
Lorsqu'elle devient papillon,
La même âme, le même cœur mais pourtant j'ai changé,
De cette lourde épreuve m'est resté,
Le souvenir et la tristesse d'un passé,
Mais au fond,
Je t'aimerais comme tu es.


Aponi fait par Aponi
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org/
Démon
Admin ~ Cheval du chef
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   Dim 7 Oct - 14:42

La jument tourne la tête vers moi, elle est faible et fébrile, elle tremble et transpire à la foi. Je ne vais peut-être pas lui faire attendre un peut plus ses soins...Mais il faut que je m'excuse.. Je jette un regard à Neka qui m'en donne la permission d'un regard approbateur. Nous nous comprenons vraiment bien, je m'avance alors vers elle d'un trot que j’espère léger avant de m'arrêter net et de la fixer ou plutôt de me plonger dans son regard azuré envoûtant.
Je prend une grande inspiration avant de lui dire :

" Ecoute moi bien Aponi. Ce qui c'est passé là est impardonnable. Je n'ais pas été la pour toi, je n'ais pas sut être la à temps. Une fois de plus, quelqu'un de proche c'est fait blessé par ma faute je suis impardonnable. J'ai été pitoyable, minable... Je ne suis rien. Mais Aponi crois-moi j'en fais le serment, que plus rien ne te portera atteinte, tu n'auras plus jamais à souffrir de telles blessures puisque j'empêcherais quiconque voulant t'en infliger. Tu n'as plus à avoir peur maintenant. Je suis là, et je veillerais toujours sur toi."

La porte de la bâtisse imposante s'ouvre lourdement et lentement. Je n'ais pas envie de la voir s'éloigner. Neka siffle, d'habitude je rapplique au moindre bruit mais la je ne bouge pas d'un poil. Plongé dans les yeux de la jument, plus concentré que jamais, j'attend une réponse de sa part et je ne partirait que quand je l'aurais eu. Quelques voix de bipède s'élèvent de l’intérieur du fort. Je ne comprend pas très bien mais se sont principalement des cris de désapprobation sur la présence de moi et mon Indien. Celui-ci me rappelle une seconde foi :

"Démon, viens là il est temps de partir! Nous ne somme pas les bienvenus ici!"

Mais je ne bouge pas, je reste là, les sabots plantés dans le sable jaune du désert et attends. Je sens qu'Aponi ne vas pas tarder malgré sa faiblesse à me répondre quelque chose.


Citation :
Hawk, je t'ai perdu,
Par ma faute tu as périt,
Mon âme est fendue,
Jamais plus je ne laisserais tomber un ami.
By Aponi ღ


And a happy new year


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aponi

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   Dim 7 Oct - 17:53

Je vois Démon regarder son indien puis trotter vers moi. Son trot était assez léger. Mon regard tomba sur ses membres qui semblait voler au dessus du sol. Mais, je vis alors ces horribles égratignures. Il s'arrêta et planta son regard dans le mien.

" Ecoute moi bien Aponi. Ce qui c'est passé là est impardonnable. Je n'ais pas été la pour toi, je n'ais pas sut être la à temps. Une fois de plus, quelqu'un de proche c'est fait blessé par ma faute je suis impardonnable. J'ai été pitoyable, minable... Je ne suis rien. Mais Aponi crois-moi j'en fais le serment, que plus rien ne te portera atteinte, tu n'auras plus jamais à souffrir de telles blessures puisque j'empêcherais quiconque voulant t'en infliger. Tu n'as plus à avoir peur maintenant. Je suis là, et je veillerais toujours sur toi."

Je le regarde, sans pouvoir articuler un mot. Étais-ce mes blessures, ou alors l'amitié ? J'entendis la porte du fort s'ouvrir. Je ne tourna pas la tête. Mon regard turquoise était plongé dans celui de Démon. J'entendis à peine le cavalier de l'étalon siffler. Mais ni ce dernier, ni moi ne bougèrent. Nos regards se fixaient. C'était un moment merveilleux. J'entendis la voix de l'indien s'élever.


"Démon, viens là il est temps de partir! Nous ne somme pas les bienvenus ici!"


Après un instant de silence, je fis un pas vers Démon, colla mon nez contre le sien un instant. Puis je laissa glisser mon nez velouté et, mon encolure contre la sienne, je passa ma tête par dessus son garrot, lui faisant un doux câlin. Je savoura cet instant, sans rompre le silence. Puis, je prit une voix calme, mais triste au fond.

Tu vas me manquer Démon... Mais je suis sûre que nous nous reverrons. Je n'ai sans doute jamais eu un ami comme toi... Je ne sais même pas si j'arriverais à penser à autre chose qu'a tout ce que tu as fait pour moi... Tu n'as rien à te regretter...


Citation :
Malgré ce dur passé dissimulé,
J'ai gardé,
Comme la chenille le fait,
Lorsqu'elle devient papillon,
La même âme, le même cœur mais pourtant j'ai changé,
De cette lourde épreuve m'est resté,
Le souvenir et la tristesse d'un passé,
Mais au fond,
Je t'aimerais comme tu es.


Aponi fait par Aponi
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org/
Démon
Admin ~ Cheval du chef
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   Dim 7 Oct - 18:28

La jument s'avance vers moi, je sens son doux museau se coller au miens, puis dévier sur ma joue afin de finir sa course derrière mon garrot. Cette étreinte est la meilleure que je n'ais eu de ma vie. Si silencieuse elle en disait pourtant tellement.. Je la sens se retirer, je n'ais pas envie de sa non, je veux qu'elle revienne, je ne veux plus qu'elle s'éloigne, plus jamais... Elle se retire pourtant peut à peut, puis, le regard et la voix plein de tristesse elle me répond à peut près sur le même ton :

"Tu vas me manquer Démon... Mais je suis sûre que nous nous reverrons. Je n'ai sans doute jamais eu un ami comme toi... Je ne sais même pas si j'arriverais à penser à autre chose qu'a tout ce que tu as fait pour moi... Tu n'as rien à te regretter..."

Je ne peut plus sortir un mot, ma gorge est comme coupée du reste de mon corps. J'essaye de faire vibrer mes cordes vocales mais en vain. Derrière la grande barricade, les hommes maintenant nous menacent pointant d'étranges choses sur nous, je crois que se sont des fusils. J'entend un nouveau sifflement plus affolé. Cette fois-ci il est question de la vie de mon Indien, je ne peut pas me permettre de le mettre en danger. Maintenant Aponi en sécurité, il me faut partir. Je déteste les adieux, cette chose si déchirante, mais comme on dit, ce n'est qu'un au revoir. Je plonge mon regard une dernière fois dans celui de la jument, afin de m'imprégner un maximum de son image et, sans un mot me retourne galopant en direction de Neka qui, à mon passage saute d'un coup sur mon dos. J'ais envie, mais je ne peut pas me retourner, il ne le faut surtout pas, si je le fais, j'aurais une envie irrésistible d'aller la retrouver. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas.



Citation :
Hawk, je t'ai perdu,
Par ma faute tu as périt,
Mon âme est fendue,
Jamais plus je ne laisserais tomber un ami.
By Aponi ღ


And a happy new year


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aponi

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   Dim 7 Oct - 18:45

J'entendis les cris des cow-boys. J'entendis aussi un coup de feu. Bien sûr, ce coup de feu était un avertissement pour Démon et son indien, mais il me donna un frisson. Je me retourna vers la porte et montra les dents aux cow-boys. On ne tire pas sur mon ami, surtout Démon, sinon, on aura affaire à moi ! Quand je me retourne de nouveau, Démon me regarda dans les yeux un instant puis fit volte-face et parti au galop. Son indien sauta sur son dos au passage, et je les vis disparaitre à l'horizon. Je murmura à moi-même, puisque l'étalon ne pouvais pas m'entendre.

Au revoir, Démon... Toi, mon ami....

Je souris. Je tourna et trotta en direction de Lucie. Une affreuse douleur me prit l'antérieur? J'avais oublié mes blessures. Je prit le pas. Bientôt, Lucie et moi fûmes au fort. Je regarda encore une fois le soleil couchant, et je revoyais Démon... Je souris encore, et regarda l'astre disparaitre derrière les portes de bois. Le cow-boys m'appliquèrent les soins. Je ne cessait de penser à ce nouvel ami... Démon... La prochaine fois qu'on se verra, nous resterons ensemble. Oui, nous irions galoper, côtes-à-côtes, le vent dans nos crins... Nous irions galoper sur terre, là où Démon était rapide comme aucun autre, et dans l'eau, là où moi je fonçais comme la flèche... Nous soulèverons derrière nous la poussière, la terre, et les éclaboussures... Rien ne nous arrêteras. Et si jamais les cow-boys ne me laissaient pas partir, j’étais prête à tout pour le retrouver. Car Démon, c'était plus qu'un ami...

Fin ?


Citation :
Malgré ce dur passé dissimulé,
J'ai gardé,
Comme la chenille le fait,
Lorsqu'elle devient papillon,
La même âme, le même cœur mais pourtant j'ai changé,
De cette lourde épreuve m'est resté,
Le souvenir et la tristesse d'un passé,
Mais au fond,
Je t'aimerais comme tu es.


Aponi fait par Aponi
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org/
Démon
Admin ~ Cheval du chef
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   Dim 7 Oct - 19:01

Spoiler:
 


Citation :
Hawk, je t'ai perdu,
Par ma faute tu as périt,
Mon âme est fendue,
Jamais plus je ne laisserais tomber un ami.
By Aponi ღ


And a happy new year


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   Sam 13 Oct - 7:44

J'archive donc votre RP =D



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre au bord d'un lac [privé Démon]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un certain bord de mer...
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» A bord du Goeland

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Spirit RPG :: Archives :: Corbeille :: RP's achevés-
Sauter vers: