Eternal Spirit RPG
Bienvenue sur Eternal Spirit RPG !

Un forum qui vient récemment d'ouvrir ses portes et qui est déjà actif... Incarnez le cheval dont vous rêvez et partez à l'aventure !

_________
Nous recrutons bientôt des membres pour l'équipe de modération Wink !


Incarnez un cheval du dessin animé Spirit l'étalon des plaines dans un RPG passionant !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Texte si l'image ne s'affiche pas

Partagez | 
 

 Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Jeu 5 Avr - 17:24

J'ouvris les yeux et le soleil me fit cligner des yeux. Je me trouvais dans une immense plaine, mais je ne sais pas comment je m'étais retrouvé ici, je ne sais plus rien... Je ne veux plus rien savoir.
Je veux mourir, retrouver la seule personne qui m'aime, mais je veux avant me venger. C'est le seul souvenir auquel je me raccroche pour ne pas me laisser mourir. A chacun sa vengeance.
Mais je n'étais pas assez fort pour l'instant, et il me faudrait du temps pour le retrouver... non il fallait que je pense à autre chose...
Je me redressai de toute ma taille pour observer l'horizon, une ligne que l'on peut suivre, une droite qui ne s’arrête pas, un point que l'on n'atteint jamais... Une image...
J'étais seul. J'avais du sans doute m'écarter le temps de la nuit, m'éloigner de tout point de vie, m'isoler, à l'écart, seul...
Je décidais de trotter quelques minutes pour détendre mes membres quelque peu engourdis.
J'en profitais pour arracher des brins d'herbes, histoire de me remplis un peu l'estomac. J'avais faim.
C'est alors que j'entendis des bruits de sabots: quelqu'un approchais. Je ne me retournais pas et continuai à trotter. Je ne voulais pas de compagnie, uniquement de la solitude...même si parler me ferait peut-être oublier, autant tenter, je n'ai rien à y perdre. Uniquement du temps...
J'ai de toute façon toute ma vie...




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Sam 7 Avr - 20:27

Le soleil est haut dans le ciel et brille sur ma robe de feu. Les reflets dansent et se croisent, il semblent valser sur mon corps en mouvement. On croirait presque voir de l'eau dorée ruisseler sur les poils alezans, voir un ruisseau de lave, ou peut-être même bien d'or pur.
Ses crins qui volaient, suivant le mouvement du trot de l'étalon, ressemblaient aux flammes ardentes d'un feu brulant, dévorant tout sur son passage. A voir ce cheval se déplacer dans les plaines on pouvait croire à un feu, leur agilité et leur rapidité étant identiques.

Aujourd'hui, il était de plutôt bonne humeur. Il était parti tôt, son indienne étant occupée au camp. Il était donc parti faire un petit trot dans les prairies verdoyantes du printemps. Il ne savait pas vraiment où il allait, mais il y allait der bon pas, se laissant guider par ses pas.
Il arriva dans un lieu qui semblait-il appartenait aux chevaux sauvages. IL n'y croisa personne et continua donc tranquillement son parcours. Il ne cherchait pas un cheval, mais quelqu'un pour briser sa solitude ne serait pas de refus !
Enfin, après un moment de marche dans cette plaine, il vit une ombre noire se déplacer en contrebas. C'était sans aucun doute possible un cheval.

Il s'approcha au trot. Arrivé assez près, il dévisagea discrètement l'inconnu. A vrai dire, il avait un peu refroidi sa gaité, il était très impressionnant. Il était grand, noir. Un noir d'ébène, digne des sombres nuits d'hiver. Sur ses membres et ses crins, du rouge pourpre s'étirait, et ses yeux de couleur identique était profonds et expressif. Il ressortait un expression de puissance de cet être mystérieux.
Diego n'avait plus qu'une envie: déguerpir au plus vite. Mais maintenant qu'il était là, il ne pouvait plus faire machine arrière. Il se tassa sur ses quatre membres et dit:

"Heu... Bonjour. Je m'appelle Diego. Et vous ?"



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Sam 28 Avr - 16:29

C'était un cheval à la robe couleur feu - en contradiction avec la sienne plutôt couleur cendres - et sans doute échappé de son camp.
Celui-ci eut l'air mal à l'aise face à lui mais se reprit et lui dit :

"Heu... Bonjour. Je m'appelle Diego. Et vous ?"

Encore un qui n'osait pas s'en aller. Franchement je me demandais qui aurait le courage de tourner les talons une fois en face de moi, qui aurait ce courage. Mais peut-être que cette personne n'existe tout simplement pas. je sais que je ne donne pas envie de parler, mais j'aime bien connaitre des gens et savoir qu'il existe des personnes sur qui je peux compter. Pas des lâches, il en a assez vu. Non, des gens qui tiennent leur paroles. Des "amis". Ce mot est dur à prononcer. Je ne sais pas vraiment ce qu'il signifie. Mais j'aimerais apprendre...

Je lui réponds sur un ton neutre et qui devait sans doute passer pour antipathique:

On m'a nommé Pandore.

Et c'est tout rien de plus. je ne savais tout simplement pas quoi dire. je n'ai jamais beaucoup bavardé. Encore jeune, je restais seul et passai mes journées dans la plaine ou la forêt à galoper, galoper encore et encore. Je ne revenais que parfois. Soit je dormais auprès des autres ou bien seul, ou bien pas du tout. Alors parler, il n'en avait jamais le temps. Il trouvais cela inutile.










Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)


Dernière édition par Pandore le Lun 18 Juin - 16:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Mar 12 Juin - 17:51

L'étalon noir se tenait droit comme un I devant moi. L'avoir vu m'avais un peu refroidi dans mon élan, et je commençai à me demander si j'avais fait le bon choix d'aller lui parler devant son silence. C'était un peu étrange. Non pas que je pus être apeuré... Disons que ce cheval ne me rassurait pas complétement... Était-ce son attitude ? Sa carrure imposante ? Sa couleur d'ébène ? Ses marquages rouges bien étranges ? C'était peut-être même un peu de tout. Un mélange... Refroidissant. Sa musculature roulait sous sa robe mate. Cela ne faisait aucun doute, il était beaucoup plus grand que Diego, qui croisa son regard de braise, un instant. Il ne sut s'il y vit rougeoyer les flammes de l'enfer ou le sang qui coulait en lui. Mais tout ceci le glaça d'effroi.

Il n'avait probablement aucune raison de le craindre. Après tout, ce n'était pas parce qu'il avait un physique imposant qu'il était fou ou bien dangereux. Peut-être cachait-il sous tous ces muscles un coeur tendre et une fidèle amitié à saisir ? Pourtant, Diego avait un peu de mal à y croire. Après un court silence, il finit par répondre d'une voix neutre et grave :

'On m'a nommé Pandore.'

Sa voix me fit sentir un long frisson. Il courait le long de mon échine, comme si des centaines de fourmis me piétinaient dans une cavalcade effrénée. Sa voix était en fait froide. Glaciale même. Peut-être était-ce simplement un tour de mon imagination; peut-être pas. J'avais l'impression d'être un étranger dérangeant le seigneur de ces terres; le démon des enfers. Un silence se fit. On pouvait entendre le vent souffler sur les plaines et voir les hautes herbes onduler gracieusement sous les mouvements de l'air. Quelques bison étaient visibles au loin; mais ils ne risquaient rien ici. La plaine des bisons était assez vaste.
Diego se sentit obligé de placer quelques paroles. Mais il ne savait que dire à cet imposant étalon qui se tenait devant lui. Il réfléchit un instant. Et sortit la phrase la plus banale du monde.

"Heu... Vous habitez ici ? Avec votre troupeau ?"


Il se sentait stupide et sa voix était hésitante. Mais il n'avait qu'une envie: que cette conversation cesse au plus vite.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Mer 13 Juin - 6:36

"Heu... Vous habitez ici ? Avec votre troupeau ?"

Il voulait s'en aller, fuir. Me laisser à nouveau seul. Alors que je venais à peine de le rencontrer... Pourquoi les gens ne veulent pas essayer de me connaitre un peu plus ? Au lieu de me rejeter à cause d'un physique un peu imposant (dont j'étais fier). Pourquoi ? Je ne le savais pas. J'essayais de le retenir encore un peu et cette fois-ci d'avoir l'air un peu plus compatissant, "amical". Ce mot me fait bizarre. Je n'ai pas l'habitude de montrer de l'amitié. Je parlais d'une voix plus calme mais pas pour autant avec un grand sourire. je n'aime pas passer pour quelqu'un que e ne suis pas. C'est à dire quelqu'un qui se lie d'amitié sans connaitre l'autre. Était - il digne de confiance ? Je voulais le savoir.

Je viens d'arriver, je ne connais personne encore... et toi ?


Je n'avait pas l'habitude de vouvoyer qui que ce soit. Et ce n'était pas maintenant que j'allais commencer. Tout le monde me traite avec mépris. Je ne voulait pas me laisser faire. Cette courte phrase me faisait encore plus sentir ma solitude. Celle qui me suivra partout où j'irais. Qui me suit comme mon ombre et est ma seule amie. Celle sur qui je peut compter pur ne pas m'abandonner.

Il semblait mal à l'aise. Étais-je si imposant ? A en faire fuir les autres. Cet étalon semblait pourtant sûr de lui ! Il semblait être quelqu'un qui ne recule pas. Qui a confiance en soi. Pourquoi me fuir, me tourner le dos ? Il ne semblait vouloir qu'une chose en ce moment. En finir avec ces quelques mots, tourner les talons et fuir de cet endroit.
Retourner près des siens. Ce ceux qui l'aime.
Et m'abandonner à nouveau avec le désespoir de se retrouver seul...Encore et toujours...







Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Sam 16 Juin - 9:11

"Je viens d'arriver, je ne connais personne encore... et toi ?"

La réponse qui venait d'arriver n'étonna guère le cheval alezan. Le troupeau sauvage qui vivait dans ces plaines avait bougé, comme à son habitude, et se trouvait maintenant à quelques lieux d'ici. Les seul habitants fixes de ces pâturages ondoyants étaient les bisons, que l'on pouvait apercevoir brouter non loin d'ici. Et quand bien même le troupeau serait là, qui aurait envie de vivre avec pareil étalon ? Il devait en faire fuir plus d'un et les combats devaient être sanglants. Peu de chevaux sauvages avaient la force physique de se mesurer à pareil titan. Avait-il au moins un ami ? Difficile à dire, encore plus à imaginer. Il se promenait seul, sombre ombre dans les plaines vertes.

Quant à Diego, il ne vivait pas ici. Chez les indiens, au village parsemé de tipis, il avait de la compagnie. Etant sans troupeau sauvage, il se demanda ce qu'il aurait bien pu faire. Les galopades avec son indienne, Maïté lui aurait trop manqué. Et qui aurait peint son corps, faisant apparaitre sur sa robe de feu des signes de guerre ? Qui aurait cerclé son oeil de bleu ? Il aurait difficilement accompli cet exploit tout seul. Certains chevaux détestent ces peintures; pourtant, pour Diego, c'était une fierté. La fierté d'appartenir aux indiens.

Le cheval de feu sortit de sa rêverie; il avait un instant oublié l'étalon noir qui se tenait devant lui. La peur ne le tenait plus en étau comme avant; si l'étalon avait voulu l'attaquer il l'aurait fait depuis bien longtemps. Pourtant sa question restait en suspend.

" -Je vie aux côtés des Indiens, je ne suis que de passage dans ces plaines qui forment un agréable paysage de balade"


On entendait les bisons au loin. L'étalon indien ne leur prêta pas grande attention comme à son habitude, mais bientôt des bruit caractéristiques d'un cavalcade se firent entendre; l'étalon releva rapidement la tête. Et vit le nuage de fumée projeté par les bisons fonçant dans leur direction...



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Lun 25 Juin - 16:28


" -Je vie aux côtés des Indiens, je ne suis que de passage dans ces plaines qui forment un agréable paysage de balade"

Je n'eus que le temps d'entendre le ton de sa voix qui baissait - signe de la fin de sa phrase - avant d'entendre un immense martellement de sabots.
Il se rapprochait à une vitesse ahurissante. Je tournais la tête rapidement. Un énorme nuage de fumée m’empêchait de voir l’origine de ce vacarme.
Et lorsque enfin la poussière retomba je les vis… un groupe de bisons. Ils n’avaient pas l’air tout à fait heureux.
Je ne comprenais pas ce qui avait pu les rendre aussi furieux, mais tout ce à quoi je pensais à ce moment c’était le meilleur moyen de leur échapper. On ne faisait certainement pas le poids face à eux. Je m’étais déjà battu avec certains mais pas face à un nombre si important. Et puis l’autre cheval ne ferait certainement pas le poids. Je ne le connaissais pas mais même s’il était méchant, il ne méritait pas cette fin. Ce n’était toute fois pas à moi d’en juger. La fuite ? Notre dernier secours.

Meilleure idée. Et la plus plausible de loin. Ils approchaient encore et encore. Il ne nous restait que peu de temps avant le choc. Les plus maigres secondes comptaient. C’était une histoire de temps. Et de coordination. Il fallait que l’on reste ensemble. Nous séparer aurait était dangereux.
Là on pouvait compter sur quelqu’un si l’on avait du mal à avancer. Je doutais qu’il puisse me porter, mais il semblait être intelligent,
il trouverait certainement un stratagème pour nous y sortir. Lui pouvait compter sur moi. Je n’aurais pu l’abandonner de toutes manières.
C’est pourquoi je lui dis e haussant la voix pour me faire entendre sous ce vacarme :

Restons ensemble, et courrons jusqu’à ce qu’on les perde de vue.


Je commençais déjà à tourner les talons. J'avais réussit à acquérir durant toutes ces années de convalescence, des instincts de survie et des réflexes d’une grande importance quand l’on est seul, dans la forêt. Le bruit se rapprochait de plus en plus. Ils approchaient. Et vite.
C’était un cheval indien. Je savais que ceux-ci avaient donc l’habitude de pouvoir galoper à leur guise. Et j’espérais silencieusement que le quotidien de ce Diego en était. Je le voulais… pour lui. Et pour ma propre conscience. Mais heureusement il semblait assez endurant.

Es-tu prêt ?


Je me doutais déjà de sa réponse et c’est pourquoi je commençais à esquisser quelques pas…




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Dim 8 Juil - 20:51

Le nuage de poussière grossissait à vue d'oeil. À l'intérieur, on distinguait des dizaines, voir même des centaines de bisons en furie. Le vacarme était assourdissant, je couchai mes oreilles en arrière. Tout se passait très vite. Les sabots des énormes mammifères au long poils frappaient le sol avec puissance et irrégularité, créant un bruit peu courant. La poussière s'élevait dans les airs et le rendait difficilement supportable. On sentait trembler le sol, de plus en plus au fur et à mesure que les bisons approchaient. C'était une course folle.
Je me demandai ce qui avait bien pu les mettre dans une rage comme celle-ci. C'était étrange, jamais je n'avais vu auparavant un t déplacement de ces lourds animaux. Il fallait beaucoup pour les faire fuir. Le feu est sans nul doute leur pire ennemi, pourtant pas de fumée produite par un feu n'était visible.

Il fallait bouger, et vite. Les bisons n'allaient certainement pas s'écarter pour ne pas les écraser. Et vu leur taille, on n'avait aucune chance contre aux. Je devais bouger. Sauver ma peau. Mais pourtant, j'en étais oncapae, comme pafalysé. Par la peur. Je me maudis intérieurement. Cette phobie risque bien de me coûter la vie.
Je n'y prêtait guère attention avant. Certes, ces animaux m'effrayaient déjà,ais pourtant jamais je ne les avait approchés. Sur mes gardes, je ne les craignait pas trop. Mais les voir approcher à cette vitesse, détruisant tout sur leur passage, me glaçait jusqu'au sang. Je voulai bouger, mais mes muscles ne m'obeissaient pas. J'étais comme prisonnier de mon propre corps.
Ce fut Pandore qui brisa ce silence glacer entre nous deux.

Restons ensemble, et courrons jusqu’à ce qu’on les perde de vue.

Courir. J'aurais bien aimé. Cependant je hochai la tête, cette solution était sans nul doit la meilleure pour notre survie à tous les deux.

Es-tu prêt ?

Non, je ne l'étais pas le moins du monde. Incapable de faire un pas, j'essayais, en vain, d'articuler une phrase. Et je vis l'étalon noir prenomé Pandore partir au galop. J'aurais voulu le rejoindre. Mais je ne pouvais pas. Mes membres tremblaient, je n'arrivai pas a parler, je paniquai. Tout ce que je parvinssent à faire fut de pousser un cri, un seul:

- "Pars !"

À défaut de pouvoir me sauver, l'étalon noir pourrait assurer sa survie.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Jeu 30 Aoû - 8:35

Il semblait d'accord avec mes idées de fuite. Toutefois s'il m'avait répondu négativement je l'aurais laissé à ses plans. Je voulais bien l'aider mais s' il avait voulu faire face au troupeau, c'est qu'il était soit fou ou assez orgueilleux pour se croire capable de les battre. Je n'aime ni les uns et encore moins les autres.
Mais heureusement tout cheval sensé aurait opté pour cette résolution. Le troupeau se rapprochait de plus en plus. Le nuage de fumée envahissait l’atmosphère. Mes poumons réclamaient de l'air pur. Puis je demandais à cet étalon de feu s'il était prêt, et commençais quelques pas. Mais surpris de ne pas entendre un second bruit de sabots à mes côtés, je me retournais et le vit.

Il semblait complètement figé sur place. Ses muscles tendus étaient visibles sous sa peau. Incapable d'avancer. Mais je ne savais pas pourquoi. J'ai appris au cours du temps que la peur tétanise. Qu'elle pouvait rendre les plus courageux incapables de bouger. Mais je n'avais pas eu l’occasion de le vérifier. Jusqu'à maintenant. Comment faire ? Les bisons arrivaient dangereusement. Une solution, vite ! Et puis c'est là qu'il me dit:

- " Pars !"

L'abandonner ?! Je n'étais pas le cheval le plus parfait, je sais mieux détester les gens que les aimer; mais je ne pouvais quand même pas vouer quelqu'un à la mort ! Savoir que s'il n'est plus là c'est de ma faute. Une mort sur la conscience... Le regard de la famille et des amis, de ceux qui l'aimaient. Jamais...
Mais il fallait que je trouve un moyen de lui faire prendre conscience de ce qui se passait. C 'est pourquoi je lui dit en haussant la voix pour me faire entendre:

"Oserais-tu infliger à ceux qui t'aime la douleur de ta perte ? En es- tu capable ? Es-tu assez égoïste pour cela ?"

Et pour être certains qu'il réagirait, je me cabrais et lançais mes sabots en avant. Ils frappèrent son flanc mais sans lui causer d' importantes blessures, n'y ayant pas mis beaucoup de forces. Une trace lui resterai certainement mais sans le faire souffrir.




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)


Dernière édition par Pandore le Ven 14 Sep - 15:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Sam 1 Sep - 17:00

Tendus comme un bloc, je ne pouvais bouger. J'avais perdu le contrôle de mon corps et bouger était une chose impensable. Mon cerveau semblait déconnecté de mes membres. Je ne pouvais me concentrer sur une chose: les bisons. Une centaine, monstrueux, rendus fous. Tous, fonçant dans ma direction. Mes yeux allaient d'un point à l'autre sans s'arrêter: leurs cornes capables de vous transpercer d'un coup, leurs sabots fendus frappant le sol avec fureur, la bave coulant le long de leur museau. Ils me glaçaient d'effroi. Leurs yeux brillaient, ils se rapprochaient à une vitesse folle. Pourtant, le temps semblait s'être arrêté; j'avais l'impression de planer au dessus de moi-même, d'être spectateur du massacre qui allait se produire. Je volai, et tout ce que je pouvais voir étaient composé de poils, de cornes, de museaux mugissants.

Je n'arrivai pas à me concentrer. La poussière, le vacarme des sabots frappant le sol, tout cela n'était plus qu'un arrière plan. J'entendis l'autre étalon dire quelque chose, mais pourtant je ne l'entendis pas vraiment et cela me sembla de moindre importance. Je restai là, à regarder les bisons s'approchant au ralenti, foulée après foulée, attendant l'impact, incapable de réagir par moi-même.

Le choc fut terrible et me coupa le souffle. Je chancelai, ma vision se troubla. Et je revins à moi. Il me fallut une fraction de seconde pour comprendre ce qui m'était arrivé, en voyant l'étalon arriver sur ses quatre membres. C'était ses antérieurs qui m'avaient frappé. Pour me sortir de ma torpeur, me sauver. Mes flancs me brulaient terriblement mais je lui en étais reconnaissant. Mais maintenant, il fallait fuir, au plus vite. Sans plus attendre, je me mis à galoper, le plus vite que mes membres me le permettaient. J'étais sur que l'étalon me rattraperait. J'entendis le bruit de ses sabots martelant le sol à ma suite, ce qui confirma ma pensée. Ou pourrions-nous aller ? Je n'en avais pas la moindre idée. La plaine s'étendait partout à l'horizon, n'offrant nul abri aux premiers dires. Je ne savais que faire. En désespoir de cause, je tournai d'un coup sec vers la droite, Pandore à la suite. Et si les bisons ne nous poursuivaient pas nous ? Cela me semblait plus qu'improbable mais j'étais à cours d'idée. Je devais m'en remettre à l'étalon. Je lançai :

- " Je te suis ! "



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Sam 27 Oct - 11:06


Il revint à lui à la suite du choc, ainsi que je l’espérais. Je le vis chanceler et reprendre ses esprits. Très vite, il s'élança à travers la plaine, ses sabots martelant la terre sèche. Il avait compris ma raison. Il n'étais donc pas bête, comme certains chevaux qui aurais riposté. Non, lui avait compris et ne m'avait rien demandé. Rapide et réactif. Je décidais de le suivre dans sa course. De toute façon nous n'avions pas le choix. Je le rattrapais rapidement et me calais sur son allure. Nous commencions à prendre de la distance avec les bêtes enragées, mais il ne fallait surtout pas perdre notre rythme.
Nos sabots marquaient le sol couleur ocre. Et de loin on ne devait voir qu'une ombre de feu et de ténèbres traverser à vive allure la plaine, coursées par une énorme masse sombre bruyante. Il vira soudainement à droite et je fis déraper mes sabots sur le sol pour effectuer un virage assez serré. J'aimais à m'exercer à quelques "figures" pour changer de mes habituelles courses. Je gardais alors celles qui me plaisaient. C'est alors que j'entendis sa voix qui lançait:

- " Je te suis ! "

A moi de prendre les décisions. J'accélérais alors doucement pour me mettre en tête. Mais où aller ? Comment les semer et sauver notre peau ? Ce que je savais c'était qu'il ne fallait surtout pas les approcher de l'endroit où se trouvent la plus grande partie du troupeau des chevaux sauvages. Et de celui des indiens. Où pourrions nous les semer... Il nous serait difficile de les épuiser. Ces bêtes ont de grandes capacités qu'il ne faut surtout pas sous-estimer. Leur seule point faible sur lequel je pouvais jouer était leur masse. Il fallait trouver quelque chose. La forêt ! Je la connaissais assez bien et ce troupeau ne pourrait pas y entrer en son entier. Nous étions assez fin et agile pour nous faufiler avec facilité entre les arbres et les buissons. Et plus nous nous enfoncerions dans ses profondeurs, plus il y ferait assez sombre pour que les derniers poursuivants nous perdent facilement de vue.

Je dirigeais alors mes sabots en direction du couvert des arbres que l'on apercevait au loin. Nous n'y serions pas tout de suite mais c'était notre seule chance. Les minutes passaient doucement et paraissaient interminables. L'indien ne disait rien mais sans doute devait se demander ce qui tournait dans ma tête. Ou peut-être avait-il compris. Je n'en savais rien et ne trouvais pas l’intérêt de le lui demander. De toute façon, il semblait me faire confiance et cela me suffisait amplement. Lorsque l'orée du bois ne se trouvait plus qu'à quelques mètres je ralentis le pas sans trop toutefois. Les bisons nous poursuivaient toujours. Nous n'avion fait que galoper sur une ligne droite tout au long du chemin.

Nous étions sortis de la plaine et la végétation reprenait le dessus. Nous continuons toujours à avancer et pénétrèrent à l'intérieur de la forêt. Il fit tout de suite plus humide et l'air se raffraichit aussitôt. Nous nous faufilions entre les arbres et semaient nos poursuivants. Je faisait toutefois attention à ne pas glisser sur la mousse et les feuilles mortes qui faisaient un magnifique tapis de couleur. Lorsque je me retournais après quelques minutes de course, je vis que les bisons ne nous suivaient plus. Ceux-ci n'avaient même pas essayer d'entrer sous le couvert des arbres. L'autre cheval s'arrêta aussi. Et je repris mon souffle. Fier au fond de moi.

- " Une bonne galopade !"







Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Dim 11 Nov - 10:21

Je suivais l'étalon ébène. Ses reflets rougeâtres me faisaient penser aux flammes de l'enfer, illuminant les ténèbres de sa robe... Cela avait un côté effrayant, dangereux. La carrure de ce cheval l'était aussi, taillé comme un roc comme il l'était. Je savais que je pouvais compter sur lui pour nous sortir de ce mauvais pas, que je pouvais lui accorder un minimum de confiance; pour le moment du moins, il ne faisait pas parti de mes ennemis. Et j'avais de la chance que ce ne soit pas le cas. Il ressemblait à un démon qui pouvait faire de votre vie un enfer et cela, facilement. Je ne pouvais m'empêcher de me méfier de lui, comme si un instinct primitif me le soufflait.
Mais le,temps n'était pas à ces pensées. Je devais me concentrer sur une seule chose; notre avancement. Pour le coup, je lui fis une confiance aveugle. Où qu'il me conduise, je le suivrais. Notre survie en dépendait. Et pourquoi douter de lui pour le moment ? Il ne m'avait pas abandonné quand il en aurait eu l'occasion, bien au contraire, il m'avait sauvé. Cela m'embarrassait presque d'avoir une dette envers lui, ou même envers qui que ce soit.

Je relevai la tête; ses sabots frappaient le sol avec plus de puissance que les miens; d'une carrure plus imposante que la mienne, j'étais probablement le plus rapide mais le moins endurant. Je commençai à fatiguer et à m'essouffler; je ne voyais toujours pas où il nous menait. Les bisons, cet énorme amas de bisons, nous suivaient toujours, soulevant un immense nuage de poussière derrière eux. Ma robe, mouillée de sueur se couvrait peu à peu d'écume et en faisait briller les reflets flamboyants. J'eus presque la sensation, un instant d'être également poursuivi par des flammes ravageantes. Cela me remémora de mauvais souvenirs. La course pour la vie avec Démon. Lui, j'en gardait un très bon souvenir. Il m'avait sauvé la vie à maintes reprises. Je revoyais encore les barrières des flammes et je sentais encore les brûlures sur mon flanc. Je gardais toujours sur l'antérieur gauche une cicatrice; plus de poils ne poussaient sur une zone de mon boulet et laissaient la peau, un peu durcie, nue.

Je frissonnai. Le moment n'était pas venu de penser à ça. Et puis, où allait-on ?! J'étais à deux doigts de m'enerver. Devant nous, la forêt.... Rien d'autre. J'eus un flash, mais bien sur, la forêt ! Comme j'avais été stupide ! Je m'en voulu d'avoir douté, rien qu'un instant infime de la destination que nous avait réservée Pandore....j'accelerais le mouvement et me rapprochai de lui. J'aurais presque hurlé de joie mais je me contins. Cela m'aurait encore plus essoufflé et ce n'était certainement pas le moment.
La végétation se densifia peu à peu. Des buissons sortaient de plus en plus couramment du sol, les arbustes apparaissaient. Je fus soulagé. Nos chances de nous en sortir sans une égratignure augmentaient considérablement. L'humidité aussi augmentait considérablement... Nous rentrions dans la forêt. Un petit buisson me bloqua le passage; je ne pris pas la peine de l'éviter et le sautai d'un bond; encore une fois cela me rappela toute mon escapade avec Démon.

Je jetai un coup d''oeil derrière moi. Les bisons ne nous avaient pas suivis. Je ne pus retenir un petit cri de joie et un 'sourire' s'esquissa sur mes lèvres. Sauvés. Nous étions sauvés. Je m'arretai net et je vis que l'étalon ébène en fit de même. Nos souffles, haletants, se mêlaient aux bruits de la végétation et des habitants de la forêt. Mes flancs se soulevaient de manière rapide mais régulière. Je fis un pas, puis deux. Ce fut Pandore qui rompit le silence le premier.

- " Une bonne galopade ! "

- " C'est le moins que l'on puisse dire, c'est sur !

Ah, et, hum... Merci. Je crois bien que je te dois la vie.


Huuum, j'y allais peut-être un peu fort. Je lui devais surtout de m'en être sorti sans egratinure. Mais je voulais lui montrer que quoi qu'il en était je lui étais reconnaissant d'avoir fait ça. Après tout, il avait eu l'occasion de m'abandonner mais ne l'avait pas fait et semblait ne même pas y avoir pensé. Je lui devais une fière chandelle.



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Dim 2 Déc - 15:20


-"C'est le moins que l'on puisse dire, c'est sur !"
Ah, et, hum...Merci. Je crois bien que je te dois la vie.


C'était vrai qu'on en était pas loin, mais il aurait pu survivre si je ne l'avais pas tiré de sa torpeur. Mais pas indemme. Je ne voulais pas rester ici a bavasser. La valeur de la vie est si importante, qu'il est dur de trouver les bons mots pour l'exprimer. Chacun en a conscience et cela suffit amplement. Peu de gens ont de bonnes raisons d'en vouloir a la vie, a un tel point de vouloir l'enlever de leur propre corps. Je ne suis pas bavard et préfère le silence aux paroles. Je ne suis pas doue pour ça. S'il continuait a parler, il allait finir par me faire regretter de l'avoir sauver.

Je n'aime pas les chevaux qui parlent trop. Cela m'épuise. Je n'ai que faire de leur petite vie. Le pire, je crois bien que c'est ceux qui me racontent leurs malheurs. Comme si je pouvais les aider. Alors que moi même je n'arrive pas a comprendre et a me débarrasser des miens. Dans ces cas là, je préfère m'en aller. Je ne suis pas la pour écouter les petits malheurs des gens. Il y a aussi ceux qui me regardent avec pitié. J'ai envie de les taper. Ce n'est pas comme ça qu'ils pourraient m'aider. De toute façon, personne ne peut m'aider. Personne... personne. Seul..

Je tournais donc les talons, le regard perdu dans le sombre de la foret. Le feuillage faisait danser sur ma robe sombre des reflets de différents vert. C'était beau. Sombre et mystérieux. Moi...et elle.




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego / Ismäel
Fondatrice ~
Cheval du Shaman
avatar

Messages : 541
Date d'inscription : 02/02/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Sam 15 Déc - 11:42

Désolée ><


Il l'observation en silence. Et tout d'un coup, je le revis de la même manière que lorsque je l'apercut pour la première fois. Insondable et menaçant... Imposant, plus grand que moi, plus musclé, plus... Sauvage. Solitaire même. Il disait ne connaître personne. Sûrement car peu de personnes devaient oser l'approcher. Il était... Inquiétant. Ce qui me semblait étrange, après qu'il m'ait sauvé la vie... Il ne pouvait pas être méchant, ni même agressif s'il avait fait ça. Pourtant, la menace passée, il semblait reprendre sa vraie nature. À moins que ce soit la menace qui me fasse découvrir sa vraie nature... Bonne question.

Peu importe. Je sortis de la rêverie, levai la tête. Sans un mot, l'étalon s'en allait et cela ne m'étonna qu'à moitié. L'imposant etalon partait. C'etait fini. Fini l'aventure. Sa robe noire, mate n'était chargée d'aucun reflet. Les étranges marques sur ses membres rougeoyaient et ses crins s'agitaient dans la brise. Le vent soufflait doucement sur les arbres, les herbes et sur mon corps. Il sifflait comme une douce mélodie. Comme si l'etalon me disait adieu. Comme si les mots ne pouvaient pas sortir de sa bouche et que le vent s'en chargeait. Comme s'il le contrôlait. Aurevoir.

Nous nous reverrons.

< Je déplace dans les RPs terminés quand tu auras lu Smile >



merciiii Malice et Emiko ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-spirit.forumcanada.org
Pandore/Saskia
Chef du troupeau ~
avatar

Messages : 377
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   Sam 15 Déc - 15:27

ok Smile et bonnes vacances santa




Hope is the thing with feathers
That perches in the soul,
And sings the tune without the words,
Ans never stops at all.

Emily Dickson


J'ai 9 Rose dans mon bouquet (qui ne demande qu'à être garni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre après beaucoup de solitude... [ pv Diego ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Fiche Technique de Diego
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Perte des points en dextérité après Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Spirit RPG :: Archives :: Corbeille :: RP's achevés-
Sauter vers: